Un guide pratique pour concevoir des objets inclusifs

Repenser les standards de conception des objets et services du quotidien pour favoriser l'autonomie de chacun, telle est l'ambition du "Good design playbook". Un guide de bonnes pratiques qui plaide pour un design inclusif, au profit de tous !

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

APF France handicap et le groupe SEB mettent les petits plats dans les grands pour favoriser une cuisine et, plus généralement, une habitation plus inclusive ! « Chacun peut, au cours de sa vie, faire face à une capacité sensorielle, physique ou cognitive limitée, entravant ses gestes du quotidien. Or, les standards actuels de fabrication ne prennent pas en compte ces différents types de handicap », constatent les partenaires. Pour changer la donne, ils misent sur le « Good design playbook », un guide de bonnes pratiques de l'autonomie (il est bien en français en dépit de son titre). Créé dans le cadre de l'appel à projet « Handicap et perte d'autonomie : innovation sociale par le design », lancé par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), il encourage les décideurs et designers à concevoir des objets « universellement accessibles ».

Les personnes handicapées veillent au grain

« Blessure, maladie, âge avancé, handicap, sont autant de situations qui doivent être prises en compte si l'on veut préserver aussi longtemps que possible l'autonomie des personnes dans leur vie quotidienne », plaide APF France handicap. Pour répondre aux besoins de chacun, 60 participants aux profils et expériences divers ont été consultés pour élaborer ce guide. Personnes handicapées, aidants, ergothérapeutes, professionnels de la CNSA ont ainsi permis d'améliorer l'accessibilité des notices, applications, fonctionnalités et services de réparation des produits du groupe SEB. Une expertise « précieuse » et essentielle, selon ses équipes, pour « détecter immédiatement et concrètement les points de blocage ».

Préserver l'autonomie : un enjeu sociétal

Leitmotiv ? « Prendre en compte la diversité des besoins de nos consommateurs, dès la conception des produits, est l'un de nos engagements concrets en matière de RSE (ndlr : Responsabilité sociale des entreprises), explique Joël Tronchon, directeur du développement durable groupe. En s'y préparant dès aujourd'hui, nous serons capables de proposer des solutions pertinentes pour répondre aux problématiques sociétales telles que le vieillissement de la population. » Par ailleurs, il s'engage à « former et à sensibiliser ses collaborateurs pour leur permettre de mieux comprendre les difficultés d'usage que peuvent rencontrer certains consommateurs et ainsi mieux les appréhender ».

Disponible en version numérique

Édité en format papier et numérique et disponible en open source (lien ci-dessous), ce guide s'adresse à tous les acteurs de la société (associations, entreprises, pouvoirs publics, organismes…) désireux d'adopter une démarche à la fois inclusive et ambitieuse qui « améliore considérablement les expériences quotidiennes de tous et permet d'explorer de nouvelles voies pour innover différemment », affirme Kim Helmbold, directeur du design au sein du groupe SEB.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.