Akka recrute Akka recrute Akka recrute

Chute de son fauteuil : Cameron finit sa course " à pied "

L'image du jour, insensée, pour clore ces Championnats du monde d'athlétisme handisport. Sur le relais 400m, l'australien Matthew Cameron chute de son fauteuil et finit la course " à pied " malgré ses jambes atrophiées. Sous les acclamations de

28 juillet 2013 • Par

Thèmes :

Illustration article

C'est la finale du relais 4x400 mètres dans la catégorie T54 (paraplégiques avec abdominaux fonctionnels). Quatre équipes sont au départ, alignant quatre coureurs chacun. Dans cette catégorie, les athlètes se propulsent dans des fauteuils roulants à trois roues. Le coup de feu vient de retentir et les relayeurs attendent sur le bord de la piste pour se mettre en place.

Panique dans les rangs australiens

Mais panique dans les rangs australiens. Un des pneus du fauteuil de Matthew Cameron est dégonflé. Il doit prendre place sur la piste dans quelques secondes. Le staff est appelé à la rescousse, apportant dans l'urgence un gonfleur. Dans la précipitation, chaque geste devient incertain. On fait tant bien que mal. Le deuxième relayeur se rapproche. C'est maintenant ou jamais. Matthew a juste le temps de se mettre en place pour recevoir la « frappe » de Natheniel Arkley qui, dans ce type de course, fait office de relais. A la force des bras, il lance la cadence... 400 mètres à parcourir. Le dernier relayeur se met à son tour en place... Il attend, attend, attend... Les autres concurrents ont déjà franchi la ligne d'arrivée mais qu'en est-il de Matthew ?

4 000 spectateurs pour une haie d'honneur

Ce regonflage d'infortune l'a fait chavirer dans le dernier virage. Il git à terre. Aussitôt, les bénévoles de la Croix-Rouge se précipitent pour le relever. Mais plutôt que de quitter la piste, Matthew décide de finir la course « en marchant ». Les jambes du jeune homme sont pourtant atrophiées et il se déplace sur les genoux, en prenant appui sur ses mains. Une clameur immense envahit les tribunes. 4000 personnes l'acclamant à tout rompre. Tous les concurrents de la course l'ont rejoint et l'escortent dans cette haie d'honneur... Matthew, « debout », franchit la ligne d'arrivée sous les hourras. Image sublime, symbolique, à quelques minutes de la fin de ces championnats. De celles qui resteront dans les regards et les mémoires...

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires7 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
7 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.