Hanfmann : le tennisman sourd qui fait du bruit !

Le tournoi 2019 de Roland-Garros vient de débuter. Sourd, Hanfmann fait ses premiers pas dans "le court" des grands ! Dans la vie comme sur le terrain, il a su faire de son handicap une force. Pour son 1er match, il a affronté le favori, Nadal.

27 mai 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Un tennisman handicapé crée la surprise à Roland-Garros ! Alors que le tournoi a débuté hier, Yannick Hanfmann est l'un des premiers à se lancer dans l'arène ce 27 mai 2019. Pour l'un des matchs les plus importants de sa carrière, il doit relever un défi de taille… C'est la première fois que ce jeune allemand foule la terre battue du court central parisien. Face à lui, le « maître des lieux » : Rafael Nadal, 2e meilleur joueur mondial et sacré onze fois à Paris. Alors forcément, avec sa 184e place à l'ATP, le classement des joueurs professionnels de tennis, Hanfmann fait figure d'outsider. Dans les gradins, la foule est venue acclamer « le roi Nadal » mais salue le « courage » et la puissance de son adversaire. Une rencontre qui en a effrayé plus d'un et promet de faire du bruit… Sauf pour Hanfmann, qui souffre d'une surdité partielle depuis la naissance.

Son handicap, un atout

Nombreux sont ceux qui ont prié pour ne pas affronter Nadal dès le premier tour, c'est finalement tombé sur Hanfmann… Un joueur puissant, dôté d'une envergure impressionnante (1m93) et d'un mental d'acier, déterminé à faire de son handicap un atout. « Sur le terrain, ça présente un certain avantage, confiait-il, l'an passé, au quotidien allemand Bild. Un court rempli de spectateurs ne me déstabilise pas, je passe souvent à côté des évènements lors des matches». Pratique pour faire abstraction du brouhaha provoqué par les 15 000 spectateurs présents sur le Central ! Mais il y a aussi un revers… « J'ai une aide auditive mais elle ne fonctionne pas à tous les coups donc, parfois, ça pose problème, expliquait-il. Quand mon nom est appelé et que je ne réagis pas, les gens se demandent 'c'est quoi son problème à lui ?' ». Après 1h57 de jeu sous un soleil de plomb, l'Allemand s'est finalement incliné trois sets à zéro (6-2, 6-1, 6-3). Mais pour celui qui côtoie les joueurs pro depuis seulement deux petits années, cette participation à l'un des plus grands tournois internationaux est déjà une victoire… Malgré sa défaite, il touchera 46 000 euros, un lot de consolation non négligeable !

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.