Duoday : des binômes handi/valide, qui va jouer le jeu ?

La 3e édition du Duoday doit permettre le 26 avril 2018 à des personnes handicapées de faire une "immersion" dans l'emploi. Une initiative qui devrait aussi trouver un écho auprès de personnalités politiques ou des medias.

25 avril 2018 • Par

Thèmes :

Accompagner un salarié, découvrir un métier, une entreprise : le Duoday consiste à accueillir le temps d'une journée une personne en situation de handicap en duo avec un collaborateur volontaire au sein d'une entreprise ou d'une administration. L'opération, née en 2008 en Irlande et reprise dans d'autres pays européens, a eu lieu pour la première fois en France en 2016 sous l'impulsion d'un Esat (Établissement et services d'aide par le travail) du Lot-et-Garonne. De 80 duos formés dans 28 structures en 2016, l'initiative est passée à 179 duos dans 93 entreprises ou collectivités en 2017, et l'objectif est désormais de "la déployer à l'échelle nationale", selon la secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel.

Une visibilité positive au handicap

Pour elle, "il s'agit d'offrir une visibilité positive au handicap, afin d'en finir avec le sentiment compassionnel, voire stigmatisant, qu'il inspire". Pour les entreprises participantes, l'objectif est de "comprendre le handicap et de sensibiliser les collaborateurs à son inclusion dans leur environnement de travail", précise-t-elle dans une lettre envoyée à la presse. Selon l'entourage de la secrétaire d'État, Emmanuel Macron et plusieurs membres du gouvernement, dont Mme Cluzel, le premier ministre Édouard Philippe ou encore la ministre de la Santé Agnès Buzyn, se sont engagés à accueillir une personne.

La télé en duo

La télévision comptera aussi ses duos, les groupes Canal+ ou France Télévisions ayant annoncé leur participation, selon la même source. TF1, avec le soutien de la FDJ (Française des jeux), proposera, quant à elle, une émission exceptionnelle lors du tirage LOTO® du mercredi 25 avril co-animée en duo par Vincent Cerutti et la skieuse Sandra Laoura, ancienne médaillée aux Jeux olympiques aujourd'hui en situation de handicap. Les animateurs Cyril Hanouna, Marc-Olivier Fogiel ou encore Yves Calvi devraient eux aussi avoir un binôme.

510 000 chômeurs handicapés

Malgré l'instauration d'une obligation d'emploi, en 1987 dans les entreprises privées puis en 2005 dans la fonction publique, les personnes handicapées éprouvent de fortes difficultés d'insertion professionnelle. Avec 510 000 personnes inscrites à Pôle emploi, leur taux de chômage est de 19%, deux fois supérieur à la moyenne nationale. La proportion de personnes exclues du marché du travail est également importante, le taux d'activité des personnes handicapées étant seulement de 43%. "Vis ma vie de personne handicapée", a lancé dans un communiqué l'Association pour la prise en compte du handicap dans les politiques publiques et privées (APHPP), invitant "les salariés, artisans, chefs d'entreprises, travailleurs indépendants, journalistes, sportifs, politiques... handicapés à partager eux aussi, le temps de cette journée, leur vie quotidienne et leur activité avec une personne valide".

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

2 commentaires


Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.