En Inde, des frères siamois décrochent leur premier emploi

Sohna et Mohna partagent tout : rein, rate... Mais hors de question de partager un salaire ! A 19 ans, ces siamois indiens viennent de décrocher leur 1er emploi. Electriciens, ils entendent mettre en lumière les capacités des travailleurs handicapés.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

En Inde, dans la région du Pendjab, deux frères siamois âgés de 19 ans décrochent leur premier emploi. Recrutés par l'Etat en tant qu'électriciens, ils toucheront deux salaires distincts, d'un montant de 10 000 roupies indiennes par mois (environ 119 euros). Une belle revanche pour Sohna et Mohna, abandonnés deux mois après leur naissance (vidéo ci-contre).

Le « job de leur rêve »

Nés avec deux cœurs, deux paires de bras, deux moelles épinières et deux reins, les jumeaux se partagent une vésicule biliaire, une rate, un foie et une paire de jambes. Même si la vie n'a pas toujours été rose, ils n'ont jamais broyé du noir. D'autant plus que leur truc à eux, c'est la lumière. Passionnés par les appareils électriques depuis leur enfance, ils se réjouissent d'avoir trouvé « le job de leur rêve », notamment grâce au soutien du refuge dans lequel ils ont grandi. « Nous sommes reconnaissants envers le gouvernement du Pendjab d'avoir su apprécier notre talent à sa juste valeur », ont-ils déclaré le 25 décembre 2021 dans les colonnes du quotidien britannique The Independent. Un grand pas en faveur de l'inclusion dans un pays qui abrite 60 millions de personnes handicapées, en proie aux préjugés et souvent blâmées pour leur incapacité.

© Capture d'écran vidéo YouTube Oneindia news

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.