Un Institut des vulnérabilités et résiliences voit le jour

L'Institut des vulnérabilités et résiliences voit le jour le 18 novembre 2021. Il entend favoriser la production et l'échange de ressources sur les vulnérabilités, notamment le handicap, afin de favoriser la capacité d'agir des personnes concernées.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Produire plus d'études sur le sujet du handicap ? C'est notamment l'ambition du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) qui lance l'Institut des vulnérabilités et résiliences. L'annonce fut faite à l'occasion de la deuxième édition de sa journée « Vulnérabilités et parcours de vie en France », les 18 et 19 novembre 2021. Son ambition ? Favoriser l'échange de ressources et de bonnes pratiques.

Favoriser la capacité d'agir

Co-construit avec un collectif d'acteurs variés (associations, entreprises, institutions publiques, chercheurs), avec le soutien de la Fondation Sanofi espoir qui se dit engagée en faveur des personnes « vulnérables », cet institut, qui n'a pas de lieu physique dédié, vise à produire des connaissances sur les multiples types de fragilités individuelles et collectives : handicap mais aussi difficultés de logement, isolement, santé, vieillissement, précarité énergétique, discriminations, exclusion bancaire, chômage et précarité professionnelle, illectronisme, illettrisme… Autre enjeu majeur : identifier les leviers, les dispositifs et les démarches les plus efficaces pour prévenir et accompagner ces fragilités afin de favoriser la capacité d'agir des personnes concernées.

Financer des recherches et expérimentations

Pour ce faire, l'institut financera notamment des recherches, des formations et des publications destinées aux acteurs de son réseau et expérimentera de nouveaux dispositifs. Pour atteindre son objectif, il entend également « faciliter les échanges et les actions via des rencontres, colloques, séminaires et ateliers de travail entre scientifiques, organisations, entreprises, pouvoirs publics, collectivités, citoyens ». Dans le cadre du lancement de cet Institut, le Crédoc a par ailleurs dressé un premier bilan des conséquences sociales de la période 2018-2021 qui révèle que 4 millions de Français ont été fragilisés par la crise sanitaire, notamment ceux en situation de handicap.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.