Le groupe Seb recrute sur Hello Handicap Le groupe Seb recrute sur Hello Handicap Le groupe Seb recrute sur Hello Handicap

Danse, musique... l'Institut des Arts inclusifs voit le jour

Théâtre, cinéma, musique... L'Institut des Arts inclusifs voit le jour en région PACA afin de promouvoir l'accès à l'art des personnes handicapées. Cette démarche avec de grandes ambitions, y compris internationales, est une "exigence démocratique".

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

L'Institut des Arts inclusifs voit le jour en région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur). Il naît d'une fusion entre l'Adapei Var-Méditerranée et Au nom de la danse. Son petit nom : L'InAIs. Objectif ? Favoriser l'accès à la culture à tous. Structuré en quatre domaines (arts, formation, événementiel et recherche), il a pour ambition de réaliser et soutenir des projets artistiques dans cinq disciplines : théâtre, cinéma, arts visuels, danse et musique. Si l'animation artistique au sein des établissements médico-sociaux est davantage limitée au territoire de la région Sud PACA, la plupart des projets et le programme de formation sont à dimension nationale, et pourquoi pas internationale ?, assure l'association, qui veut faire « de l'art et de la culture un vecteur d'inclusion ».

Le médico-social entre en scène

Depuis 2003, l'association Au nom de la danse défend l'inclusion culturelle des personnes vivant avec et sans handicap à travers différents projets artistiques : cours de danse, stages, ateliers de créations, spectacles. Vingt ans d'expérience lui ont permis de se doter d'un pôle de formation labellisé qui accompagne les professionnels du secteur dans la conduite de projets artistiques inclusifs et adaptés. Ce nouvel institut souhaite aller plus loin encore et « développer une offre de formation innovante et adaptée ». Elle s'adresse tout d'abord aux professionnels de la culture, afin de les encourager à intégrer les personnes handicapées dans leur pratique artistique, ou encore aux personnes ayant un projet professionnel dans ce domaine, mais aussi aux personnels des structures médico-sociales. « Nos établissements vont devenir des lieux d'apprentissage de l'art, ouverts sur les institutions culturelles et espaces ressources pour la cité », annonce l'Adapei Var-Méditerranée.

Une exigence démocratique

Enfin, l'Institut entend développer des partenariats avec des centres de recherche et participer en tant que site ressources à des études. Son ambition ? Légitimer les apports de la culture et de l'art pour tous et notamment les publics vulnérables. Des partenariats vont donc être noués avec certains établissements culturels. Une « exigence démocratique », selon l'association, qui promet des « événements d'envergure ».

De son côté, le ministère de la Culture publie en novembre 2020 le 6e guide pratique de l'accessibilité afin de présenter tous les aspects de l'accessibilité dans l'enseignement artistique (article en lien ci-dessous). 130 pages pour faire évoluer les pratiques !

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.