Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante Soutenez Handicap.fr et la presse indépendante

#InvalidOpinions : une campagne mondiale brise les clichés

"Tu n'es pas dyslexique, tu as reçu une mauvaise éducation"... Ce type de préjugés n'a pas empêché Kerry, Mark et les autres de faire de brillantes carrières mais il éloigne des millions d'autres personnes handicapées de l'emploi. #InvalidOpinions

2 décembre 2019 • Par

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

« Le serveur s'est avancé vers notre table, a tendu le menu à ma mère et lui a demandé si elle voulait me le lire ou s'il devait le faire... Je suis multi-diplômé et parfaitement capable de lire un menu. », témoigne l'un. Un autre explique : « Je buvais mon café dans une cafétéria quand une femme m'apostropha : 'Puis-je prier pour vous ?'. Je lui ai répondu : 'Eh bien, j'ai déjà mon latte au caramel donc tout va bien, merci' », ironise Mark Carew.  Ils sont chercheurs, ingénieurs, bardés de diplômes et en situation de handicap, et témoignent des préjugés dont ils sont victimes au quotidien. La campagne #InvalidOpinions donne la parole à sept personnes qui tentent de briser les idées reçues et témoignent, encore et encore, de leurs compétences. A l'origine de ce projet, le « Global business and disability network », une plateforme mondiale de soutien aux entreprises en matière de handicap. Son credo : « Votre opinion compte, assurez-vous qu'elle est… valide. »

Préjugés contre-productifs

« En matière de handicap, tout le monde a son opinion. Néanmoins, de nombreux préjugés persistent et tiennent à l'écart du milieu professionnel près d'un milliard de personnes à travers le monde. Résultat, elles continuent d'être jugées, dépréciées voire licenciées », regrette le Global business and disability network. « Trop souvent, les valides évoquent le handicap avant la personne », déplore Naqi Rizvi, analyste financier. « Elle aura de la chance si, un jour, elle est embauchée pour empiler des cartons dans un supermarché », a entendu Sarah Warren, aujourd'hui directrice artistique, à son sujet. Dans ce contexte, le Global business and disability network a pour mission de sensibiliser les entreprises à l'impact positif de l'inclusion des personnes handicapées et d'aider les employeurs à devenir plus confiants à ce sujet.

Mobilisation mondiale

A travers leurs actions, ses membres, des entreprises multinationales, des organisations d'employeurs, des universités et des organisations non gouvernementales internationales démontrent les bénéfices d'une telle démarche et mettent en évidence les contributions précieuses que les travailleurs handicapés peuvent apporter dans n'importe quel domaine. Un engagement qui fait écho à la campagne Valuable 500 lancée en janvier 2019 qui entend mobiliser les patrons des plus grandes multinationales autour de ce sujet (article en lien ci-dessous). Son credo : aucun business ne peut fructifier en faisant l'impasse sur la diversité.

A tous ceux qui se demandent encore « Comment appeler les personnes handicapées ? », Mark Crew répond : « Dans l'idéal, par leur nom ! », concluant : « En gros, traitez-les comme les autres ! »

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.