Jeu vidéo: Xbox France mise sur le gaming accessible à tous

Le gaming adapté aux joueurs handicapés, un marché d'avenir? L'industrie du jeu vidéo semble évoluer dans sa prise en considération du handicap. Via sa division Xbox France, Microsoft innove, proposant même des outils sur mesure.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

« Des jeux vidéo accessibles à tous », voilà l'ambition de la division gaming de Microsoft (Xbox), qui lance mi-mars 2021, en France, la web-série Philou rejoint la partie, disponible sur YouTube. En cinq épisodes de quatre minutes, elle aborde la conception d'une manette adaptée et dévoile les astuces de Philousports, roi du tweet et gamer averti, pour permettre aux joueurs handicapés de s'adonner à leur passion (article en lien ci-dessous). Le gaming adapté serait-il un marché d'avenir ? Pour aller plus loin, interview d'Ina Gelbert, directrice de Xbox France.

Handicap.fr : A combien estime-t-on le nombre de personnes en situation de handicap qui jouent aux jeux vidéo en France ?
Ina Gelbert : La France compte 12 millions de personnes en situation de handicap, soit approximativement un Français sur six (source Insee 2016), pour une population nationale qui se définit comme joueuse à 71 % (source SELL, 2019). Au vu des freins actuels, on peut estimer que le pourcentage de joueurs est plus faible chez les personnes en situation de handicap mais les nouvelles fonctionnalités et la prise en considération du handicap dans le jeu vidéo vont certainement aider à faire progresser cette proportion.

H.fr : C'est ce que vous observez actuellement ?
IG : Oui, en France comme ailleurs, à travers la mobilisation de studios et d'associations, qui permet de rendre le jeu vidéo accessible au plus grand nombre, avec un handicap visible ou pas.
 
H.fr : Microsoft s'est donc engagé dans cette voie, quelle est votre motivation ?
IG : Il est important de nous assurer que nous continuons à promouvoir plus d'inclusion dans notre domaine. C'est au cœur de la conception de nos produits, par exemple la manette Adaptative Xbox (Xbox Adaptative Controller, XAC), un hub unifié qui peut accueillir différents accessoires d'aide au jeu (article en lien ci-dessous). Mais nous améliorons aussi la conception de nos jeux à travers des paramètres d'accessibilité dédiés qui permettent, par exemple, à des personnes malentendantes ou malvoyantes de se repérer dans un jeu, de trouver les consignes… C'est dans ce sens que nous avons également élaboré les Xbox Accessibility Guidelines (XAG), un ensemble de pratiques qui ont pour objectif de soutenir l'industrie du jeu vidéo dans sa volonté d'améliorer l'accessibilité.
 
H.fr : Est-ce une part de marché intéressante, à part entière, avec des retours possibles sur investissements ?
IG : Nous ne considérons pas les personnes en situation de handicap comme une part de marché à conquérir. L'intention de Xbox, et plus globalement de Microsoft, est de rendre ses solutions et services accessibles au plus grand nombre. Cela vient d'une vraie volonté en interne de faire tomber les barrières, portée par les salariés et notre direction à tous les niveaux. Quand on prend conscience que le produit sur lequel on travaille ou la solution que l'on développe ne fonctionne pas pour une partie de la population, et que les témoignages et retours d'expériences d'associations nous le disent, on ne peut plus laisser ces critères de côté.
 
H.fr : Vos concurrents vous suivent-ils sur ce terrain ?
IG : Oui, nous observons une progression de la part des studios de jeux vidéo en ce sens. Ils sont de plus en plus nombreux à développer des options d'accessibilité dans le jeu directement (notamment via nos XAG), en plus de l'initiative autour du XAC lancé par Xbox. Les retours d'expériences et la visibilité sur ces sujets permettent de mettre l'accessibilité sur le devant de la scène, et c'est tant mieux !

H.fr : Qui a financé l'adaptation apportée à Philou ? Quel est son prix ?
IG : C'est l'équipe Xbox France, avec l'aide de l'association CapGame qui a apporté l'ensemble des solutions. L'installation repose sur la XAC, commercialisée au prix de 89,99 euros, ainsi que sur l'ensemble des accessoires qui viennent se brancher à cette manette Xbox.
 
H.fr : Est-elle reproductible pour d'autres ?
IG : C'est un dispositif personnalisé, juste pour Philou. Chaque situation de handicap étant unique, l'installation doit être adaptée aux besoins de chacun. C'est pourquoi, dans un premier temps, nous avons fait appel à un ergothérapeute qui a pris en compte les difficultés de Philou et les éléments sur lesquels il avait besoin d'aide pour pouvoir, par la suite, prévoir le dispositif nécessaire. Ce sont les temps forts de cette conception que l'on voit dans notre mini-série. L'idée était de montrer comment, concrètement, on pouvait rendre le jeu vidéo accessible. Philou est un porte-parole reconnu, et sa popularité nous permet aujourd'hui de sensibiliser le plus grand nombre sur ce sujet.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.