Les éditions Belin lancent une collection spéciale Dys

Les premiers titres de la collection "Colibri", destinée aux enfants atteints de troubles dys, arrivent en librairie dès octobre 2016. Une bibliothèque dédiée qui propose une entrée en douceur dans la lecture, pour partager le plaisir de lire.

23 octobre 2016 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Sous leurs airs de petits livres jeunesse, les recueils de la collection Colibri, l'ami des dys destinés aux enfants de 8 à 12 ans diagnostiqués dyslexiques, sont « à la pointe de l'innovation », selon les éditions Belin, à l'origine de cette nouvelle bibliothèque spécialisée.

Les dernières découvertes scientifiques

Une équipe d'universitaires, spécialistes des sciences du langage, a élaboré une charte d'écriture spécifique afin de s'adapter au mieux aux jeunes lecteurs atteints de troubles dys (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie…). Celle-ci prend en compte les dernières découvertes scientifiques dans ce domaine. Les écrivains ont donc respecté certaines conditions : mots courts, phrases simples. Quatre niveaux (qui compteront bientôt six titres chacun), permettent une approche de la lecture en toute sérénité et aident l'enfant dys à se familiariser progressivement avec l'ensemble des graphèmes (écrits) et phonèmes (sons) de la langue française.

Expérimenté en classe

Une enseignante, directrice d'une école pilote pour les dys, a nourri les réflexions sur cette création en organisant des expérimentations en classe. Ces livres ont également été testés dans d'autres écoles et cabinets d'orthophonistes. Ces tests ont abouti à une charte graphique précise : police de caractère adaptée, espacement des lettres et des lignes, paragraphes courts.

4 à 5% des élèves

Dans un article récent (ci-dessous), à l'occasion de la journée mondiale des Dys le 10 octobre, Virginie Brivady, qui a créé Livres Accès, un site qui recense les ouvrages adaptés,  proposait également une sélection de titres dédiés à ce public. Selon les statistiques médicales, 4 à 5% des élèves d'une classe d'âge sont dyslexiques (sans compter les autres troubles des apprentissages qui composent cette galaxie). Ce trouble se manifeste par une mauvaise association entre les signes écrits et les sons, ainsi que par une incapacité à saisir rapidement un mot dans sa globalité. L'enfant déchiffre donc lentement et fait des erreurs mais ses compétences peuvent être améliorées.

© Belin + unguryanu/Fotolia

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.