Postulez en ligne sur Hello Handicap Postulez en ligne sur Hello Handicap Postulez en ligne sur Hello Handicap

Le "Macaron" : un mètre connecté pour les non-voyants

Oseyeris a vu juste ! Cette start-up franco-australienne a créé le Macaron, un mètre connecté qui permet aux non-voyants de prendre des mesures en totale autonomie, grâce à un système vocal. Une invention récompensée par le prix Dyson 2018.

19 janvier 2019 • Par

Thèmes :

Cap de mesurer sans les yeux ? C'est le défi que s'est lancée la start-up franco-australienne Oseyeris. Son mètre intelligent permet de faciliter la prise de mesure pour les personnes qui présentent des déficiences visuelles, grâce à un système vocal. Le « Macaron », tel est son nom, a reçu le prix Dyson Australie 2018, qui récompense les innovations en matière de design dans vingt-sept pays. Aux commandes de cette initiative, deux étudiants : un Français, Yuma Decaux, aveugle, et un Australien, Jake Dean, à la vision futuriste.

Un outil qui favorise l'autonomie

C'est en faisant des travaux que l'idée du Macaron est née. En 2015, lorsqu'il rénove son appartement, Yuma Decaux peine à prendre des mesures seul et doit sans cesse solliciter l'aide d'une tierce personne. C'est le déclic : « Il faut créer un mètre pour permettre aux non-voyants d'être autonomes ». Un an plus tard, il fonde Oseyeris qui, basée à Brisbane, en Australie, est spécialisée dans la création de produits accessibles aussi bien aux « voyants » qu'à ceux qui ne voient plus. Communiquant par la voix, le Macaron permet de s'affranchir de stylo et de papier mais peut aussi être connecté à une application pour automatiser les prises de mesures, présentant ainsi un intérêt pour les « valides » qui auraient besoin de faire des mesures régulièrement. Après avoir attisé la curiosité du public australien, Oseyeris souhaite maintenant commercialiser son projet à l'international, à grande échelle. A terme, ces Macarons devraient être disponibles en ligne et dans les magasins pour un peu moins de 80 euros.

Astreos : une appli d'astronomie accessible

En parallèle, l'équipe s'est lancée un nouveau challenge du nom d'Astreos : une application qui permettrait « aux aveugles d'écouter et de toucher le ciel ». « Jeune, je prenais plaisir à m'allonger dans les hauteurs de Grasse pour apprécier le spectacle des étoiles filantes au mois d'août », se souvient Yuma Decaux.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.