En mai, le mois du livre audio célèbre la lecture orale

Imaginé à l'origine pour les personnes malvoyantes, le livre audio séduit désormais tous types de lecteurs. Pour attirer d'autres adeptes, le Syndicat national de l'édition lance le premier "Mois du livre audio". En mai, lis ce qu'il te plait !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

« Le livre prend vie avec sa dimension sonore, son rythme, sa musicalité intime », affirme Valérie Lévy-Soussan, présidente de la commission « Livre audio » du Syndicat national de l'édition (SNE). Avec 9,9 millions d'audio-lecteurs en 2022, le livre audio n'a jamais eu autant d'adeptes. 800 000 Français s'y sont mis depuis 2021, selon le douzième baromètre du SNE. On ne lit plus systématiquement les livres, on les écoute ! Développé à l'origine pour les personnes déficientes visuelles, ce format s'est démocratisé au même titre que les podcasts et autres contenus sonores. Forte de ce succès grandissant, le SNE lance pour la première fois « le mois du livre audio », tout au long de mai 2022.

Entendre les plus beaux textes

Son objectif ? « Inviter tous les publics à entendre les plus beaux textes s'animer par la voix et découvrir les bonheurs d'une histoire racontée à voix haute », indique le syndicat. Cette campagne se déploie à la fois sur les réseaux sociaux avec le hashtag #moisdulivreaudio mais aussi à travers des événements organisés par des associations, librairies, maisons d'édition… L'occasion de faire découvrir les métiers qui se cachent derrière ces heures d'écoute, « les équipes éditoriales de nos maisons, qui orchestrent et portent nos choix, la vie apportée par les comédiens qui mettent leur art au service de textes d'une fabuleuse diversité », affirme Valérie Lévy-Soussan. Elle se réjouit d'inaugurer cet événement en cette période été 2021-2022 où la lecture est érigée en « Grande cause nationale » par le ministère de la Culture.

Seuls 10 % de livres adaptés

Si aujourd'hui seuls 10 % des livres sont adaptés à l'usage des personnes aveugles et malvoyantes, une directive européenne relative à l'accessibilité des biens et des services, adoptée par le Conseil de l'Europe le 8 avril 2019, entend rendre obligatoire la production d'ouvrages numériques « nativement » (article en lien ci-dessous). La mise en œuvre de ce texte en France devrait être effective d'ici 2025. En attendant, la généralisation du format audio à d'autres textes va déjà dans ce sens. 

Ce mois du livre audio s'achèvera notamment avec la nouvelle édition de Vox, le festival du livre audio et de la lecture à voix haute, le 22 mai 2022 à la Maison de la poésie, à Paris. Comédiens et conteurs se relaieront pour partager de belles histoires lors d'un véritable marathon de 12 à 21h (voir lien ci-dessous).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.