Derichebourg recruteur engagé Derichebourg recruteur engagé Derichebourg recruteur engagé

Sourds et aveugles, nouvelle manif contre l'école inclusive

Une soixantaine de parents d'élèves et professeurs des instituts de jeunes sourds et aveugles se sont rassemblés le 3 juillet 2019 devant la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) à Paris pour protester contre le projet d'école "inclusive"

3 juillet 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

"Ne restez pas sourds à nos revendications", était-il écrit sur les pancartes des manifestants. Il s'agit de la troisième mobilisation depuis avril à l'appel des syndicats des instituts des jeunes sourds et aveugles, qui réclament une "vraie concertation" (articles en lien ci-dessous).

Des mesures trop rigides

La secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, prévoit l'intégration d'un plus grand nombre d'élèves handicapés de ces instituts en "milieu ordinaire" pour développer "l'école inclusive", notamment en formant davantage d'AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap). Des mesures "trop rapides" selon Thierry Klein, professeur de langue des signes française à Metz : "Un enfant sourd ou aveugle doit être constamment accompagné par un professionnel, pas par des AESH". Ces derniers sont insuffisamment formés, a souligné Youssef Alami, professeur de mathématiques à l'Institut national de jeunes sourds de Paris. "Nous avons plus de 1 000 heures de formation, alors que les AESH n'en ont qu'une soixantaine", a-t-il fait valoir.

Plus de 1 000 élèves au total sont scolarisés dans les quatre instituts nationaux des jeunes sourds (INJS) et à l'Institut national des jeunes aveugles (INJA), ce qui représente 9,2% des jeunes sourds et 3,6% des enfants aveugles.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.