L'Observatoire de l'innovation inclusive est lancé

Le TechLab lance en mai 2023 l'Observatoire de l'innovation inclusive. Objectif ? Mettre en lumière l'exclusion générée par l'entreprise et concevoir des produits adaptés dès l'origine en s'appuyant sur l'expertise des personnes handicapées.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article L'Observatoire de l'innovation inclusive est lancé

DERNIERE MINUTE DU 22 AVRIL 2024
L'Observatoire de l'innovation inclusive publie en avril 2024 le résultat de sa première étude menée auprès de trente grandes entreprises, sous la forme d'un livre blanc "Innovation inclusive et pratiques inclusives en entreprise". Son objectif ? Partager des pratiques inspirantes, sans minimiser les difficultés à résoudre pour passer d'une démarche d'innovation et d'inclusion "pour" les publics exclus à une démarche d'innovation "avec" eux.

 
ARTICLE INITIAL DU 1er JUIN 2023
Début 2021, APF France handicap lançait TechLab, un centre dédié à l'innovation technologique. L'enjeu ? Mettre l'innovation au service des personnes handicapées et de leurs aidants.

Un nouvel Observatoire de l'innovation inclusive

Nouvelle étape le 22 mai 2023 avec l'annonce du lancement de l'Observatoire de l'innovation inclusive. En partenariat avec la chaire Technology for change de l'Institut polytechnique de Paris et Accenture, il vise à « proposer un accompagnement renforcé pour aider les entreprises à prendre le virage de l'innovation inclusive » avec des « actions concrètes pour les aider à mieux prendre en compte la question du handicap dans la conception de leurs produits et offres mais aussi dans leurs organisations ». « L'innovation peut être un formidable levier de progrès social, à condition qu'elle réponde aux besoins de tous », martèle-t-elle. Voici donc cette ambition aujourd'hui renforcée !  Cet observatoire va produire d'ici quelques mois un livre blanc à destination des entreprises ainsi que des articles de recherche à destination du monde académique.

Des produits inadaptés aux usagers

Objectif, selon ses concepteurs ? « Garantir la participation sociale des personnes en situation de handicap en s'appuyant sur leur expertise d'usage, perçue comme une compétence à part entière ». Les premiers constats de cet observatoire montrent en effet une méconnaissance des concepteurs (ingénieurs, développeurs, designers, équipes marketing) sur les questions d'inclusion et un besoin de conviction pour engager l'entreprise dans une démarche d'innovation inclusive. « Ainsi, lorsqu'ils conçoivent un produit, les designers imaginent souvent un utilisateur type très éloigné de la réalité des besoins des personnes en situation de handicap », précise APF.

Manque de concertation

Les entreprises sont également interrogées sur la définition de leurs pratiques organisationnelles, par exemple les règles de recrutement ou de télétravail. « Il apparaît que les pratiques organisationnelles, même lorsqu'elles ciblent des publics spécifiques, sont le plus souvent pensées sans concertation avec les principaux intéressés. Ainsi, l'objectif est de mettre en lumière l'exclusion générée par l'entreprise, dont elle n'a souvent pas conscience », conclut l'association.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.