Paralympiques 2020 : les athlètes français de retour à Paris

La délégation paralympique française a fait son grand retour à Paris, le 6 septembre. Dans sa valise : 54 médailles et le drapeau paralympique, qui s'apprête à entamer une tournée à travers le pays pour permettre au public de s'approprier Paris 2024

• Par

Thèmes :

Commentaires2 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

54 médailles, dont 11 en or, soit deux fois plus qu'à Rio en 2016... La délégation paralympique française méritait bien une haie d'honneur ! Et ce sont les enfants du secours populaires qui s'y sont pliés. Au lendemain de la cérémonie de passation entre Tokyo 2020 et Paris 2024 (article en lien ci-dessous), le 6 septembre 2021, les athlètes, de retour de la capitale nippone, ont été acclamés par une foule de supporters à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaule, avant de se rendre place de l'Hôtel de Ville, à Paris, où ils ont remis le drapeau paralympique à la maire Anne Hidalgo, en présence de Tony Estanguet, président de Paris 2024 et de Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports. Au programme : bain de foule, sur présentation du pass sanitaire évidemment, séances photos, interviews et discours officiels, le tout dans une ambiance de liesse collective.

Tournée des drapeaux

Si historiquement, les drapeaux olympiques et paralympiques demeurent dans la ville hôte jusqu'au début des Jeux, la Ville de Paris et Paris 2024 ont souhaité associer les collectivités hôtes qui accueilleront des épreuves en 2024 ainsi que les communes « Terre de Jeux 2024 » en leur proposant de les accueillir et d'y associer leurs athlètes et le mouvement sportif local dans le cadre de journées de célébration festives et populaires. Du Cap d'Ail, jusqu'à Nantes, en passant par Orléans ou encore la Nouvelle-Calédonie, la première étape de la « Tournée des drapeaux » traversera vingt départements et dix régions, parcourra plus de 10 000 km et concernera une trentaine de villes entre le 8 septembre et la mi-octobre avant d'être hissés définitivement sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris. Cette « tournée » se poursuivra jusqu'en 2024 avec des événements réguliers partout sur le territoire, à l'initiative des collectivités hôtes et des communes « Terre de Jeux 2024 » qui souhaiteraient accueillir les drapeaux.

« C'est le début d'un grand évènement international que nous voulons partager avec les territoires, qui permettra aux Français de s'approprier les Jeux de 2024 et d'en faire de véritables Jeux populaires », se félicite Anne Hidalgo.

Couverture médiatique sans précédent

Tokyo 2020, Jeux de tous les records ? Outre le nombre impressionnant de médailles, ils ont également joui d'une couverture médiatique sans précédent. Les 100 heures de direct et l'intégralité de la compétition retransmise sur France.tv, cumulés aux reportages diffusés à la fois dans les émissions de sport, dans les journaux télévisés et sur la chaine France Info, ont permis de faire rayonner les athlètes handisports tout le long de la compétition. Au total, près de 24 millions de Français se sont passionnés pour ces Jeux. Chaque jour 4,4 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous. France Télévisions a également souhaité compléter son dispositif à travers des programmes originaux comme la série inédite « Incassable » diffusée sur franceinfo Canal 27, qui met en lumière des athlètes se livrant sur leur passion du sport, leur handicap et leurs projets (article en lien ci-dessous). Leitmotiv ? « Les Jeux paralympiques sont l'occasion de faire évoluer le regard de la société sur le handicap, à travers les valeurs d'universalité, d'amitié, de respect et d'excellence véhiculées », conclut France Télévisions, promettant d'être, plus que jamais, au rendez-vous dans trois ans.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.