Pass'sport de 50 € élargi : jusqu'à 30 ans avec une AAH

La ministre chargée des Sports annonce que le Pass'sport, une aide de 50 euros à la prise de licence en club, va être "élargi", notamment aux personnes handicapées jusqu'à 30 ans. Pour le moment, un tiers seulement du budget est consommé.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article
Illustration article

DERNIERE MINUTE DU 19 NOVEMBRE 2021
C'est officiellement annoncé par le ministère des Sports le 19 novembre 2021, le Pass'sport est désormais élargi aux bénéficiaires de l'AAH (Allocation adulte handicapé) de 16 à 30 ans. Pour favoriser, notamment, la pratique des jeunes en situation de handicap, il était jusqu'alors ouvert aux de moins de 18 ans bénéficiaires de l'allocation de rentrée scolaire, de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé ou de l'AAH âgés de 16 à 18 ans. Pour ces derniers, c'est donc 12 ans de plus de gagnés !

ARTICLE INITIAL DU 27 OCTOBRE 2021
"Je suis consciente que les modalités du Pass'sport sont perfectibles et nous réfléchissons à l'optimiser. Il a vocation à connaître un élargissement vers plus de structures et à une palette plus large de publics", a expliqué la ministre chargée des Sports, Roxana Maracineanu en commission, auditionnée le 26 octobre 2021 par les sénateurs sur le budget 2022. Ce dispositif pourra intégrer "les associations agréées en milieu rural" par exemple, comme c'est déjà le cas pour les quartiers prioritaires de la ville, et "aller jusqu'à 30 ans pour les personnes en situation de handicap", ou encore s'étendre aux "sections babies" concernant les enfants de moins de six ans. Il sera ouvert jusqu'au 28 février 2022 car certaines disciplines fonctionnent "en année calendaire" comme le ski, a aussi précisé la ministre. 

Pour le moment…

Cette aide à la prise de licence d'un montant de 50 euros, disponible depuis la rentrée scolaire 2021, annoncée il y a environ un an, est pour l'instant réservée aux enfants de 6 à 17 ans révolus au 30 juin 2021 dont les familles perçoivent l'allocation de rentrée scolaire en 2021 (soit 5,2 millions d'enfants) ou l'allocation d'éducation pour enfant handicapé (AEEH, soit 200 000 jeunes). Y ont également droit les mineurs émancipés âgés de 16 à 18 ans bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé (AAH).

"Nous avons passé la barre des 700 000 jeunes qui en ont bénéficié", dont "100 000 de plus en une semaine", a détaillé la ministre, sur une cible potentielle de 5,4 millions d'enfants éligibles. Sur les 100 millions d'euros prévus pour ce dispositif, 35 millions ont été consommés pour l'instant, a-t-elle précisé. Les crédits non consommés "resteront au sport", a-t-elle assuré, conformément à ce que demandent plusieurs acteurs du sport comme le Comité olympique français. 

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.