Philippe Croizon lance une appli pour stationnements PMR

Nouvelle aventure pour le handi-nageur de l'extrême Philippe Croizon. En janvier 2024, il lance VIP, une appli gratuite qui géolocalise les places de stationnement réservées aux titulaires d'une carte CMI-S ! Mieux que l'existant ?

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Philippe Croizon montre son appli sur son téléphone

DERNIERE MINUTE DU 19 FEVRIER 2024
Changement de stratégie ! VIP sera finalement gratuit, fait savoir Philippe Croizon, mais cette version propose de la publicité modérée. Pour la version payante, pas de pub et un accès à un WhatsApp privatif. Son tarif ? 2,99 euros par mois ou 19,99 pour un an. L'abonnement à vie à 19,99 euros était réservé à l'offre de lancement.     

ARTICLE INITIAL DU 25 JANVIER 2024
« Vous ne serez plus handicapé pour trouver une place de parking ! » Le slogan est accrocheur ! VIP pour Very important parking, c'est l'appli lancée par l'aventurier quadri-amputé Philippe Croizon, associé à Thierry Garrot. Objectif de cette nouvelle aventure ? Permettre aux personnes handicapées de repérer les places de stationnement réservées dans toute la France. Son lancement officiel, le 23 janvier 2024, a suscité une déferlante dans les médias. Mais, si l'initiative est prometteuse, d'autres se sont, avant lui, penché sur ce « créneau ».

Des pionniers du stationnement !

Handicap.fr fut d'ailleurs l'un des précurseurs. En 2009 il inaugure https://parking.handicap.fr, qui permet de localiser plus de 40 000 places de stationnement réservées. En décembre 2022, c'est au tour des géomètres experts de lancer « Blue Parking », une application gratuite sur smartphone qui permet aux citoyens de géolocaliser les places réservées aux personnes à mobilité réduite, « au centimètre près ». L'opération a reçu le label « Tous concernés, tous mobilisés » de la Conférence nationale du handicap.

Pour les détenteurs de la CMI-S

VIP permettra-t-elle de consolider cet engagement et de fluidifier le déplacement des personnes concernées, question épineuse ? Car si, en France, la réglementation impose 2 % de places réservées aux personnes à mobilité réduite, la réalité est souvent bien différente. Philippe Croizon est lui-même confronté à ce parcours du combattant, a fortiori dans les villes inconnues : d'abord repérer les places puis s'assurer qu'elles sont bien disponibles. Si le communiqué de presse annonce que douze millions de personnes handicapées en France seraient concernées, cette appli ne s'adresse en réalité qu'aux détenteurs de la carte CMI (carte mobilité inclusion)-Stationnement, seuls habilités à stationner sur les emplacements réservés. Combien sont-ils ? Il n'existe pas de recensement national, explique le ministère délégué aux Personnes handicapées. En recoupant plusieurs chiffres, il en estime le nombre à moins de 500 000.

Recensement compliqué !

En s'appuyant sur les bases de données mais aussi les partenariats noués avec Indigo ou Effia, VIP promet une gestion plus fluide de ces emplacements, qu'ils soient publics (dans la rue) ou privés (parkings fermés). Via un GPS embarqué, l'appli guide son utilisateur vers la place la plus proche, sans évidemment avoir la garantie qu'elle est « vide ». Mais combien sont-elles vraiment ? Une fois encore l'estimation semble impossible à réaliser. VIP en annonce 3,5 millions en France. Parmi elles, combien sont référencées sur l'appli ? 500 000 précise le communiqué mais ce chiffre englobe aussi certains commerces. « Cela représente un travail de recensement colossal, toutes les communes ayant été interrogées », certifie néanmoins Philippe Croizon.

Une communauté impliquée

L'esprit VIP, c'est aussi une dynamique communautaire. Comme sur Waze, un utilisateur peut ainsi signaler une place de parking accessible qui n'est pas correctement identifiée ou notifier une place occupée de manière abusive. Associés au développement de ce produit, 150 betas testeurs ont préparé le terrain depuis un mois, enregistrant même les photos des places. Pourtant certains usagers déplorent que l'appli ne soit pas exhaustive, affichant une certaine lenteur. Si cette initiative est louable, voire nécessaire, il faudra donc voir à l'usage si elle répond à ses promesses. 

Tous les sites accessibles ?

Mais les deux associés veulent voir encore plus grand. VIP entend également indiquer les restaurants, stations essence, sites touristiques, toilettes publiques et autres sites accessibles aux PMR, avec une base de données qui devrait s'étoffer dans les mois à venir. Dans ce domaine, de nombreuses ressources existent depuis des années, avec l'avantage d'être gratuites. Citons le label Tourisme et handicap qui recense plus de 5 000 sites touristiques en France, avec un détail précis de leur accessibilité. Jaccede apparait également comme une valeur sûre, nourrie par un vaste réseau de bénévoles qui, à travers des opérations d'envergure, visitent sites, commerces et restaurants pour entrer dans le détail des aménagements mis en place. L'Etat lui aussi s'investit ; développée en 2021 par la Délégation ministérielle à l'accessibilité, la plateforme Acceslibre recense plus de 340 000 lieux qui ont été évalués par plus de 3 100 contributreurs. Quant à Google Maps, il déploie depuis 2022 en France sa fonctionnalité « Lieux accessibles » aux fauteuils roulants (Lire : La fonction "accessibilité" de Google Maps dispo en France). VIP vient donc apporter une pierre supplémentaire à l'édifice (fragile) de l'accessibilité. Mais cette dilution (cannibalisation ?) des offres ne risque-t-elle pas d'être contreproductive ? Une base de données centralisée serait plus pertinente.

© Symaps

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires5 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
5 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.