Philippe Ribière, "J'ai 1 truc à te dire"

Philippe Ribière à bloc ! Ce sportif est passé maître dans l'art de l'handi-grimpe... et du second degré. Il en fait la démonstration dans un message plein d'humour et d'autodérision, le tout sur fond de résilience. Un véritable shoot d'optimisme !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Un message essentiel à faire passer sur le handicap ? Philippe Ribière vous livre le sien en 1 minute chrono ! 12 mars 1977. En Martinique, un bébé voit le jour, le visage et les membres déformés, aussitôt abandonné par ses parents. Quatre ans plus tard, il est adopté par une famille métropolitaine. Judicaël est rebaptisé Philippe. Il grandit sans trouver sa place, subissant d'innombrables et douloureuses interventions chirurgicales. Contre toute attente, c'est grâce à l'escalade que cet enfant sauvage va trouver son équilibre. Durant quinze ans, il défie les falaises et les préjugés, et se bat pour faire reconnaître l'handi-escalade. Depuis, Philippe Ribière a séduit les sponsors, interpellé les médias, attisé la curiosité de l'opinion publique… L'enfant né sous X s'est fait un nom. Refusant de se morfondre dans le ghetto « handicap », il est de ces êtres que rien n'abat et qui font bouger le monde. A 42 ans, il revient sur son parcours roc(k)'n roll dans Faire bloc (éditions Arthaud), un livre aussi audacieux et percutant que lui, auquel il fait allusion dans ce message teinté d'humour. Découvrez-le et réagissez avec le #J1TATD (« J'ai 1 truc à te dire »).

Vous souhaitez participer ? Contactez-nous à l'adresse video@handicap.fr .

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.