S'installer dans un fauteuil roulant

Il s'agit d'être confortablement installé dans un fauteuil, de façon sécurisée et durable.

29 juin 2015 • Par Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Suivant le temps passé au fauteuil et les possibilités de son utilisateur, des risques d'inconfort peuvent apparaitre : l'installation est primordiale afin d'éviter les douleurs, les rougeurs, les positions vicieuses…

Pour cela, divers coussins existent pour protéger, prévenir des troubles cutanés, pour soulager des points d'appui et pour corriger une mauvaise position. Ils diffèrent en taille, épaisseur, matière, composition. Faites-vous  conseiller pour les choisir selon votre morphologie, vos besoins, vos possibilités.

Suivant le fauteuil, des systèmes de maintien peuvent également être positionnés (cales tronc, cales bassins, plot d'abduction entre les cuisses pour éviter de glisser vers l'avant, ceintures…).

L'installation dépendra du système de conduite choisi ( à la main, la tête ou au menton). Des gants peuvent être utiles pour la protection des mains, pour aider à la propulsion manuelle.

Pensez également à utiliser les différents paramètres de réglages de votre fauteuil (bascule d'assise, profondeur d'assise, largeur d'assise, accoudoirs, appui tête).

Prenez toujours garde à bloquer les freins avant de s'installer ou quitter son fauteuil roulant.

Partager sur :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.