Arthur Williams, casse-cou paraplégique de la télé anglaise

Pilote, paraplégique, casse-cou, Arthur Williams est le nouveau présentateur star de Channel 4. Il commentera les Jeux paralympiques d'hiver de PyeongChang 2018. Zoom sur son parcours hors du commun !

26 février 2018 • Par Assan Haidara

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

En 2007, Arthur Williams se retrouve paralysé. Il a passé cinq ans dans l'armée en tant que Royale Marine et a servi en Sierra Leone où il est spécialement formé au signalement des communications militaires sophistiquées et le transfert de données. C'est un accident de voiture qui bouleverse sa vie.  De cet aléa, il a su faire une force. En fauteuil roulant, le Britannique n'a de cesse de repousser ses limites physiques. Il songe alors à une carrière dans les médias…

Un parcours hors-norme

Passionné d'aviation depuis son enfance, Arthur Williams a appris à piloter à l'âge de 21 ans. Grâce son émission Flying to the ends of the world, il réussit à allier sa passion pour le vol et son goût de l'aventure. Avec déjà deux séries de trois films, ce programme diffusé sur Channel 4, connait un immense succès. Le présentateur pilote vers les endroits les plus inaccessibles de la planète, se mettant parfois dans des situations délicates, comme dans l'un des épisodes où il risque un crash à l'atterrissage. Le but de son émission est d'aller à la rencontre des peuples vivants sur ces territoires, coupés du reste du monde, dans des conditions climatiques extrêmes.

En direct des Jeux para

Arthur est également un grand passionné d'histoire, et plus particulièrement de la Seconde guerre mondiale. En 2013, il fait sa première percée en tant que présentateur sur Channel 4 avec le documentaire D-Day as it happened qui retrace les combats sur les plages de Normandie à travers l'histoire de sept personnes ayant participé aux opérations. Il enchaîne ensuite avec The plain that saved Britain, un document historique qui s'intéresse au Havilland Mosquito, un avion de la Seconde guerre auquel il voue une véritable passion. Les Jeux paralympiques de Rio en 2016 ont été sa toute première expérience en tant que présentateur sportif. Il commentera ceux de PyeongChang 2018 en Corée du Sud (du 9 au 18 mars 2018). Channel 4, la chaîne qui l'emploie depuis maintenant six ans, le qualifie de « star en devenir ».

© http://arthur-williams.co.uk

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Assan Haidara, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.