Rejoignez les équipes Cdiscount Rejoignez les équipes Cdiscount Rejoignez les équipes Cdiscount

Roro le costaud, tétra : son livre dégomme les idées reçues

Dix ans jour pour jour après l'accident de ski qui l'a rendu tétraplégique, Romain Guérineau, alias Roro le costaud, publie "Et pourtant... ça roule !". Un 1er livre, à son image, positif et drôle, qui vise à dégommer les idées reçues sur le handicap

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

En 2012, Romain Guérineau est un jeune pompier et futur papa à qui tout sourit. Le 13 janvier, sa vie bascule sur une piste de ski de Haute-Savoie. « Ce matin-là, je croise justement un paraskieur pour la toute première fois. Un signe ? Quelques heures plus tard, je rentre dans un autre skieur et atterris la tête la première dans la neige, dure. » Bilan : sa moelle épinière est comprimée par un hématome. La suite ? Il n'a que des bribes de souvenir : un hélicoptère, un premier hôpital, un second, une plaque en métal dans les vertèbres, puis son réveil en réanimation près de 48h après l'accident, « intubé, avec des fils qui sortent de partout et une grosse envie de vomir ». Romain est tétraplégique. « Je suis surtout vivant ! », exhale-t-il, animé par la rage de vivre. Dix ans plus tard, le 12 janvier 2022, celui qui se fait désormais appeler « Roro le costaud » publie son premier livre « Et pourtant... ça roule ! » (Editions du Rocher). Un concentré d'ondes positives qui vise à dégommer les idées reçues !

Une « renaissance »

Dans cet ouvrage, Romain raconte son accident puis son parcours de renaissance. Soutenu par ses proches et surtout par son nouveau rôle de père, il décide de saisir tout ce que la rééducation peut lui offrir. Il réintègre la grande famille des pompiers et continue à aider les autres, mais depuis les bureaux. En parallèle, il commence à partager sur les réseaux sociaux des images et des messages, d'abord sur sa pratique handisport, puis, face aux questions des abonnés, sur son quotidien et ses réflexions, affichant une joie de vivre communicative et une bonne dose d'autodérision.

« Le handicap, ce n'est pas un gros mot ! »

Aujourd'hui, l'influenceur diffuse conseils pratiques et ondes positives sur son profil Instagram qui cumule 165 000 abonnés, tandis que ses vidéos YouTube avoisinent les 20 000 vues, abordant des thèmes très diversifiés tels que cuisiner ou conduire sans les mains, la sexualité, la confiance en soi, le lien père-fille... Des contenus toujours teintés d'humour qui entendent bien montrer que, avec ou sans handicap, tout est possible... « du moment que l'on adapte l'environnement et... les mentalités ! ». « La tétraplégie, ce n'est pas que le mec dans Intouchables ! », souligne Romain. « Devenir handicapé, au départ, c'est redevenir un bébé », explique-t-il. Au déni et à la nostalgie, il a préféré l'acceptation. « Je suis handicapé, ok, ce n'est pas un gros mot ! Ça ne va pas m'empêcher de faire tout ce que j'ai envie de faire », assure-t-il. « Dans un monde où l'apparence est reine, où la différence est perçue comme malsaine, oublie tous ces gens et leurs regards. Etre singulier ce n'est pas être bizarre », conclut-il sur sa dernière publication Instagram.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.