Rejoignez les équipes Cdiscount Rejoignez les équipes Cdiscount Rejoignez les équipes Cdiscount

Série 1m20 Arte : la vie affective des handi sur petit écran

La série "1m20" débarque sur Arte le 7 décembre 2021. 6 épisodes audacieux plongent le téléspectateur dans le quotidien d'une ado en fauteuil roulant en quête de vie affective. Une série authentique qui fait écho aux revendications des associations.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Córdoba, Argentine, 2018. A 17 ans, Juana est une adolescente comme les autres, à ceci près qu'elle observe le monde à une hauteur d'un mètre vingt, depuis son fauteuil roulant. Adepte des réseaux sociaux et des applications de rencontres, la jeune femme aux cheveux bleus rêve de vivre sa « première fois ». Admise dans un nouveau lycée, elle se lie d'amitié avec Julia et Efe, deux ados en lutte contre le proviseur de l'établissement qui refuse d'organiser des cours d'éducation sexuelle alors que la loi le lui impose. Juana rejoint le combat et devient une porte-parole du mouvement. Inspirée du vécu de la co-réalisatrice, Rosario Perazolo Masjoan, la série Un mètre vingt tord les préjugés sur le handicap avec humour et impertinence (bande-annonce ci-contre). Six épisodes de 15 mn « vifs et audacieux », disponibles en six langues et sous-titrés, à retrouver sur Arte à partir du 7 décembre 2021.

Handicap : hymne en faveur de la vie affective

Entre éveil à la sexualité, quête de sa place dans la société et engagement politique, cette série s'empare des débats sur la diversité et le féminisme dans une Argentine conservatrice où avorter était illégal jusqu'en 2020. « Récit initiatique, pamphlet féministe, hymne à la différence, 'Un mètre vingt' révolutionne la représentation des corps 'hors normes' à l'écran dans des scènes intimes à la fois pudiques et sensuelles, loin de tout voyeurisme », estime l'association APF France handicap, partenaire de cette série. « Elle reflète ce pour quoi nous militons : le droit à la vie affective, intime et sexuelle pour les personnes en situation de handicap. L'association s'est emparée de ce sujet depuis de nombreuses années et œuvre pour faire évoluer la législation », déclare sa présidente, Pascale Ribes, qui se dit « pleinement engagée sur le terrain pour promouvoir ce droit ». De même, selon elle, le fait qu'elle soit jouée, écrite et réalisée par des personnes en situation de handicap, en particulier des femmes, contribue à une plus grande visibilité et à une meilleure représentation dans les médias. Cette série va également devenir un vecteur de sensibilisation et d'accompagnement des personnes accueillies dans les délégations et établissements de l'association.

Immersion via la réalité virtuelle

En complément, un film de 35 minutes (scindé en quatre épisodes) est proposé en réalité virtuelle. Une façon originale de raconter la même histoire de deux façons : la série linéaire montre le quotidien de Juana tandis que la version en réalité virtuelle est davantage le reflet de sa vie intérieure. Casque sur les yeux, l'internaute plonge à 360 degrés dans l'imaginaire de la jeune femme, de ses tourments et réflexions à ses fantasmes inavoués. Selon APF France handicap, son univers graphique moderne et son format innovant constituent de « véritables atouts » pour atteindre le grand public, notamment les jeunes, et les sensibiliser, grâce à la fiction. « Action » ?

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.