Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap

Télé : le parasport bientôt événement d'importance majeure?

Parmi les 21 manifestations sportives d'importance majeure diffusées en clair et gratuitement à la télévision, le parasport reste sur la touche. Mais la liste officielle pourrait bientôt être révisée pour répondre à sa montée en puissance.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Roland-Garros, la coupe du monde de football, les Jeux olympiques, le tournoi de rugby des Six nations ou encore le Grand Prix de France de Formule 1. Quel est leur point commun ? Ils sont considérés comme des « événements sportifs d'importance majeure » (ou EIM) en France. A ce titre, ils doivent pouvoir être vus par le plus grand nombre de téléspectateurs, gratuitement et en clair. Une chaîne payante ne peut donc pas se réserver l'exclusivité de leur retransmission, et les chaînes gratuites nationales doivent pouvoir en obtenir les droits.

Engouement pour le parasport

La liste fixée par décret en 2004 (en lien ci-dessous) en compte 21 au total mais aucun ne concerne les sports paralympiques, pas même les Jeux paralympiques. Les choses vont-elles bientôt changer ? Le gouvernement annonce le 28 janvier 2022 vouloir « engager un processus de modernisation du dispositif de protection de l'accès télévisé » de ces manifestations ou compétitions afin de répondre à « l'engouement croissant des téléspectateurs pour les compétitions féminines et le parasport en particulier ». Les ministères des Sports et de la Culture annoncent « soumettre aux professionnels des secteurs concernés une liste modernisée qui intègre notamment les Jeux paralympiques et soutient une plus grande visibilité du sport féminin ».

En quête de visibilité

Plusieurs parlementaires ont œuvré en ce sens, dont le sénateur David Assouline, auteur d'un rapport « Le sport à la télévision en France : pour l'accès du plus grand nombre, pour la diversité des pratiques et des disciplines exposées », et le député Cédric Roussel, dans le cadre de la mission d'information sur les droits de diffusion audiovisuelle des manifestations sportives. Le parasport reste en effet le parent pauvre du petit écran, sans cesse en quête de visibilité avec des diffusions au compte-gouttes. Certes, la situation évolue depuis quelques années... Dix jours auparavant, France TV annonçait qu'elle devenait le diffuseur officiel des Jeux paralympiques de Paris 2024 dans l'Hexagone, s'engageant « à faire rayonner les athlètes et les sports paralympiques » non-stop (article en lien ci-dessous).

Cette consultation doit durer un mois. A son issue, le gouvernement français soumettra la nouvelle sélection à la Commission européenne puisque c'est à elle que revient de contrôler et valider les listes transmises par les Etats membres. Le décret pourra alors être modifié. Top chrono ? La question de la révision de cette liste est sur le tapis depuis plusieurs années.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.