Tokyo 2020: le handisport à l'honneur dans un manga décapant

Une joueuse de boccia, un champion de rugby-fauteuil et un athlète. Trois parcours mis en lumière dans "Jeux paralympiques", un manga drôle et décalé. De son côté, France TV propose le portrait d'athlètes façon manga. Arigato* ?

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

* Merci, en japonais

Atteinte d'une maladie rare dégénérative qui la paralyse petit à petit, Samara trouve dans la boccia la force de se battre et le moyen de se dépasser toujours plus pour tenter d'atteindre le sommet en concourant aux Jeux paralympiques. Elle est l'une des héroïnes du manga Jeux paralympiques, édité par la Fondation Ipsen, qui a pour mission de promouvoir l'innovation dans le domaine des maladies rares. Ce livre de 192 pages regroupe trois histoires, « La montagne de la boccia », écrit par Reptilian, « La course d'une vie », de Kat-chan, et « Transformation », de Kara7. Cette trilogie décapante, inspirée du parcours de Renaud Clerc (athlétisme), Sonia Heckel (boccia) et Ryadh Sallem (rugby-fauteuil), vise à changer le regard sur le handisport.

Disponibles gratuitement en version numérique et papier

Publiés le jour du lancement des Jeux paralympiques de Tokyo 2020, le 24 août 2021, ces mangas seront distribués gratuitement pendant la durée de la compétition dans la fan zone parisienne, située place du Trocadéro du 2 au 5 septembre (article en lien ci-dessous), mais aussi dans les bibliothèques des établissements scolaires. Ils sont également disponibles, au format électronique, en français et en anglais, sur le site internet de la Fondation (en lien ci-dessous) et bientôt en japonais et en espagnol. Une initiative saluée par Ryadh Sallem qui se dit, par ailleurs, très heureux d'avoir accompagné « ce projet innovant et décalé ». « Le manga est un vecteur éducatif formidable pour sensibiliser les jeunes au rugby-fauteuil et plus généralement au sport-handicap. L'art et le sport développent ici une synergie puissante et gagnante », se félicite le champion.

Une série de portraits

Un point de vue que partage Franceinfo : sport, qui diffuse depuis mi-août « Une vie d'athlète en manga ». Au sommaire : le portrait de six para sportifs prêts à briller à Tokyo, via des illustrations façon BD japonaise. On y découvre une nouvelle fois le parcours de Sonia Heckel mais également de Dimitri Pavadé (saut en longueur), Hakim Arezki (cécifoot), Laurent Chardard (natation), Bopha Kong (taekwondo) et Gloria Agblemagnon (lancer de poids). L'intégralité des portraits est disponible sur le site de Franceinfo, dans la rubrique « A ne pas manquer » en fin d'article (en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.