Tournesol : le logo du handicap invisible dans les aéroports

Le tournesol, un symbole pour signifier le handicap invisible ! Les aéroports de Paris (Orly et Roissy) adoptent le 7 mai 2024 ce programme venu d'Angleterre pour accompagner les voyageurs concernés et leur proposer une aide discrète et adaptée.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Le service mobilité ADP remettant un cordon tournesol à un passager.

Dans les aéroports, avez-vous déjà remarqué des passagers portant un badge ou un cordon vert orné de tournesols ? C'est le symbole pour identifier un handicap invisible, tels que les troubles cognitifs ou dys, les maladies mentales, le diabète, les déficiences sensorielles, qui ne sont pas immédiatement perceptibles. 

Le Programme Tournesol à Paris

Au printemps 2024, il fait son entrée dans les terminaux d'Orly et de Roissy. Le groupe ADP (Aéroports de Paris) vient en effet de rejoindre le « Programme Tournesol », promettant le 7 mai 2024 sur X que le personnel sera « attentif aux besoins des voyageurs porteurs du cordon ». Un symbole solaire pour mettre en lumière l'invisible ? 

Une assistance adaptée

Conçu pour créer un environnement plus inclusif et attentif, ce programme permet aux passagers de recevoir une assistance adaptée sans avoir à divulguer spécifiquement leur situation à chaque interaction, une « réponse à un besoin souvent négligé dans nos sociétés », affirme Martine Lecourt, directrice des services aux passagers de Lyon-Saint Exupéry. Il s'est imposé face à la hausse de voyageurs exprimant le besoin de soutien « discret ».

Quelles aides ? 

Il prévoit des formations spécifiques pour le personnel aéroportuaire et certains aménagements : files d'attente prioritaires, zones de repos isolées et procédures d'embarquement adaptées. « Avant, je redoutais les aéroports mais savoir que je peux porter mon badge et recevoir de l'aide sans avoir à tout expliquer à chaque fois rend mes voyages beaucoup moins stressants », témoigne Emilie, une passagère.

230 aéroports dans le monde

Il est inspiré du « Hidden disability sunflower lanyard » (Programme lanière tournesol invisible) lancé pour la première fois au Royaume-Uni par l'aéroport de Gatwick en 2016. Ce système a été rapidement adopté par de nombreux autres aéroports, s'étendant à certaines institutions et entreprises ou espaces publics (supermarchés, transports en commun, restaurants…). Il a conquis plus de 230 aéroports et 15 compagnies aériennes à travers le monde. En France, il est disponible dans les plus fréquentés (Lyon, Nice et désormais Roissy et Orly) tandis que des discussions sont en cours pour son expansion dans d'autres infrastructures européennes.

Pour se procurer le cordon tournesol, rendez-vous dans les espaces « Assistance mobilité » de Paris-Charles de Gaulle et de Paris-Orly ou sur le site hdsunflower.com.

D'autres logos « invisibles » !

Ce serait donc la fin de la toute-puissance de l'incontournable logo « fauteuil roulant » alors même qu'il ne concerne qu'une part infime des personnes en situation de handicap, contre 80 % de handicaps invisibles ? D'autres démarches ont vu le jour. Le dispositif « Please offer me a seat » (Offrez-moi un siège) s'invite dans les transports newyorkais puis londoniens en 2017, un badge bleu qui permet aux voyageurs avec un handicap invisible et nécessitant une place assise de se signaler aux autres passagers (Transports : un badge pour signaler un handicap invisible). En Irlande du Nord, c'est la JAM Card qui permet d'indiquer discrètement que son porteur a besoin de « Just a minute » de patience.

Et en France ? En avril 2023, Virginie Szpiro convainc l'hypermarché Auchan de La-Chapelle-Saint-Aubin d'inclure ce symbole, figurant la silhouette d'une personne avec des points rouges sur certaines parties du corps, dans sa signalétique de caisse réservée aux personnes à mobilité réduite.

© Capture X ADP

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.