Vaccin pour enseignant +55 ans: le handicap pas prioritaire

Changement de programme ! Des créneaux dédiés de vaccination seront ouverts dès le 17 avril 2021 pour tous les enseignants de plus de 55 ans. Finalement ceux, plus jeunes, accueillant des élèves handicapés ne sont plus prioritaires.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Jean Castex a annoncé le 15 avril 2021, que des créneaux dédiés de vaccination seront ouverts dans certains centres dès le 17 avril 2021 pour tous les enseignants de plus de 55 ans. Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer avait évoqué début avril une vaccination prioritaire de ceux qui travaillent avec les enfants "en situation de handicap" (article en lien ci-dessous). Mais la stratégie aujourd'hui retenue s'adresse finalement à tous les enseignants, à condition qu'ils soient âgés de plus de 55 ans. Alors que les écoles ont fermé pour freiner l'épidémie, la vaccination prioritaire des enseignants est depuis des mois réclamée par les syndicats.

Liste des centres 

Cette nouvelle mesure concernera les professeurs des écoles, collèges et lycées, les professionnels de la petite enfance, les policiers et gendarmes, les surveillants pénitentiaires, les agents spécialisés des écoles maternelles (Atsem) et les AESH (accompagnants d'enfants en situation de handicap), soit, au total, environ 400 000 personnes, a précisé le Premier ministre en visitant un centre de vaccination à Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Ils pourront recevoir des injections du vaccin AstraZeneca ou bien de Pfizer ou Moderna, a-t-il ajouté. "La liste des centres de vaccination ouverts ce week-end est établie par les ARS et sera disponible dès demain sur les sites des académies", a précisé le ministère de l'Education nationale dans un communiqué de presse. Cette solution de "circuit rapide" sera proposée a minima pour les deux prochaines semaines, y compris les week-ends.

Et les autres ?

"J'ai par ailleurs demandé à la ministre du Travail d'engager une concertation avec les partenaires sociaux pour identifier d'autres salariés du secteur privé qui pourraient également bénéficier, en raison de leur fonction, de ces créneaux prioritaires", a précisé Jean Castex. Depuis le 12 avril, la vaccination est élargie à tous les plus de 55 ans, qui peuvent prendre rendez-vous chez leur médecin ou en pharmacie pour une piqûre de vaccin AstraZeneca ou de Johnson & Johnson, dont la France doit recevoir une première livraison de 200 000 doses cette semaine.


Le Premier ministre a également souligné que la barre des 12 millions de personnes ayant reçu une première dose serait franchie le 15 avril, deux millions de plus que l'objectif annoncé de 10 millions pour la mi-avril.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.