Vidéo : aide à la vie partagée, une nouvelle coloc handicap

Lancée le 1er janvier 2021, l'Aide à la vie partagée encourage la colocation entre personnes âgées ou handicapées. 600 habitats inclusifs devraient voir le jour d'ici 2022. Zoom, en images, sur cette alternative qui entend lutter contre l'isolement.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Le gouvernement met en place une nouvelle aide pour encourager la coloc ! Son nom ? AVP ou Aide à la vie partagée. Lancée le 1er janvier 2021, elle permet de financer l'installation de plusieurs personnes, âgées ou handicapées, dans de petites unités de logement situées en cœur de villes et non plus dans des endroits isolés, à l'écart du monde. Ouverte sous conditions de ressources aux personnes de plus de 65 ans et aux personnes handicapées -sans condition d'âge-, cette prestation permet concrètement de financer une aide humaine pour réguler et organiser la vie quotidienne du logement.

600 colocs à venir...

Le principe ? Un groupe de cinq à dix personnes vit ensemble, dans une maison ou en appartement, tout en bénéficiant d'un accompagnement et d'une aide individualisée. L'habitat partagé a pour ambition d'offrir une alternative entre le « tout collectif », en établissements, et le logement individuel qui peut exposer à la solitude. Autre enjeu majeur : permettre une plus grande acceptation, au sein de la population, de la présence de voisins parfois différents. Cette mesure starter va monter en puissance : 4,5 millions d'euros sont prévus en 2021 puis 22 millions en 2022. 600 projets de colocations d'un nouveau genre devraient naître d'ici là...

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.