Crit'Air et circulation différenciée : en cas de handicap ?

La vignette Crit'Air devient obligatoire dans les zones de circulation restreinte en cas de pollution mais la loi a prévu une dérogation pour les titulaires d'une carte de stationnement pour personnes handicapées.

25 janvier 2017 • Par

Thèmes :

Illustration article

La faute aux particules fines ! Pour le troisième jour consécutif, la circulation différenciée se poursuit le mercredi 25 janvier 2017 à Paris et dans 22 villes de la Métropole. « Différenciée » vient remplacer les journées « alternées » qu'ont connues les Franciliens en décembre 2016.

Des zones de circulation restreinte

Depuis le 1er juillet 2016, il existe en effet, en France, des « zones de circulation restreintes » (ZCR) dans lesquelles seuls les véhicules munis d'un certificat qualité de l'air peuvent pénétrer. C'est le cas à Grenoble et à Lyon mais aussi à Paris qui applique cette mesure depuis le 16 janvier 2017 (zone intra-muros, à l'exception du périphérique). À compter de cette date (même si pendant quelques semaines encore les forces de l'ordre ont consigne de ne pas verbaliser), tout véhicule qui circule dans la ZCR sans vignette (ou avec une vignette non correspondante les jours de pollution) peut être sanctionné par une amende, par exemple de 68 euros pour les voitures particulières. D'autres villes qui souhaitent devenir « respirables » promettent de mettre en œuvre ce dispositif…

Dérogation en cas de handicap ?

Appelée Crit'Air, cette pastille écologique doit être apposée sur le pare-brise de tous les véhicules. La classification, qui comprend six catégories, identifiables à leur couleur, dépend du type de motorisation et de la date de la première immatriculation. Lors de pics de pollution, seuls les véhicules « propres » (catégories et zones parfois élargies définies par les autorités locales) seront autorisés à circuler dans la zone de restriction. Mais il existe des dérogations qui concernent, entre autres, les personnes handicapées. En effet, d'après le décret n°2016-847 du 28 juin 2016 (en lien ci-dessous), « L'accès à la zone à circulation restreinte ne peut être interdit : aux véhicules portant une carte de stationnement pour personnes handicapées prévue par l'article L. 241-3-2 du code de l'action sociale et des familles » (appelée Carte mobilité inclusion depuis le 1er janvier 2017, article en lien ci-dessous). Attention, cela suppose que le titulaire de la carte est bien présent dans la voiture.

Comment la commander ?

Crit'Air peut être commandée en ligne (lien ci-dessous) au prix de 4,18 € (3,70 € + frais d'envoi), également par voie postale. « Une fois sa commande validée, le demandeur recevra par mail un récépissé attestant la catégorie de son certificat en attendant de le recevoir par la poste », indique le ministère de l'Environnement. En théorie car les services concernés sont submergés de demandes et la production peut prendre du temps (juqu'à dix jours)... Le récépissé fait office de preuve en attendant la réception de la vignette.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires17 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
17 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.