1er novembre 2018 : l'AAH passe à 860 euros

Résumé : Comme promis par le gouvernement il y a un an, l'AAH à taux plein est réévaluée à 860 euros le 1er novembre 2018. Malgré ce coup de pouce de 5%, des associations émettent de nombreuses réserves, notamment pour les couples.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'Allocation aux adultes handicapés (AAH), versée sous conditions de ressources aux personnes handicapées de plus de 20 ans et n'ayant pas encore l'âge de la retraite, soit plus de 1,1 million de personnes, bénéficiera le 1er novembre 2018 d'un coup de pouce exceptionnel de 5%, pour atteindre 860 euros mensuels pour une personne seule à taux plein (contre 819 euros jusqu'à présent). Elle ne sera effective pour les bénéficiaires que lors du versement de décembre. Ce projet de décret doit paraître dans les prochains jours au Journal officiel. Ce montant doit ensuite être porté à 900 euros fin 2019, conformément à un engagement de campagne d'Emmanuel Macron (article en lien ci-dessous).

Et pour les couples ?

Mais APF France handicap dénonce une mesure en demi-teinte, dont sont exclus certains allocataires en couple. "Nous ne nions pas la réalité de cette augmentation, mais elle n'est pas aussi exceptionnelle que ce qui nous avait été promis car ses effets sont grignotés par d'autres mesures", a dit à l'AFP Véronique Bustreel, en charge du dossier "ressources" à l'APF. Le principal problème, selon l'association, est que la revalorisation s'accompagne d'une redéfinition des plafonds de ressources applicables aux allocataires de l'AAH qui vivent en couple, c'est-à-dire environ 250 000 personnes sur les 1,129 million concernées. A partir du 1er novembre 2018, ce plafond est de 1,89 fois le montant de l'AAH, au lieu de deux fois l'AAH jusqu'à présent, si bien que 80 000 allocataires ne bénéficieront pas du tout de l'augmentation, et 150 000 seulement partiellement, selon Mme Bustreel. Une proposition de loi prévoyant de ne plus tenir compte des revenus du conjoint dans le calcul de l'AAH a été rejetée à la fois par les députés en avril 2018 puis le 24 octobre par le Sénat.

Pas de revalorisation intermédiaire

L'APF critique également le fait que, entre les deux augmentations exceptionnelles prévues cette semaine et dans un an, il n'y aura aucun coup de pouce supplémentaire pour l'AAH le 1er avril 2019 - alors que, ces dernières années, l'allocation augmentait chaque printemps d'au moins 1%. Et, au 1er avril 2020, la hausse prévue ne sera que de 0,3% (article en lien ci-dessous).

Des compléments de ressources fusionnés

En outre, le gouvernement a décidé de réformer progressivement le "complément de ressource" (CR) de 179,31 euros par mois, versé en plus de l'AAH à quelque 70 000 personnes très lourdement handicapées, et donc exclues de facto du marché du travail. Les personnes demandant à bénéficier pour la première fois de cette prestation se verront octroyer à la place une autre allocation, moins favorable (la "majoration pour la vie autonome", ou MVA, de 104,77 euros par mois), tandis que celles qui le touchent déjà actuellement continueront à la percevoir, mais seulement pendant 10 ans, après quoi la MVA remplacera totalement le CR (article en lien ci-dessous). Mais les critères d'attribution du CR et de la MVA étant différents, on estime que "7 à 10 000 personnes perdront le CR mais n'auront pas droit à la MVA", et perdront donc près de 180 euros par mois, selon Mme Bustreel.

© M. Schuppich/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2018) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 31-10-2018 par guérins :
je suis handicapée visuelle à 80% ayant 46 ans vivant en couple en étant contente du coup de pouce j'espère que je vais bénéficier de cette augmentation et que cette loi voit le jour l'aah en couple l'arrèt définitive de la prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul de l'aah en couple par la caf la belgique a réussi à le faire pourquoi pas nous ayant le droit de vivre avec mon conjoint le droit à l'amour comme tout le monde c'est la priorité du gouvernement l'handicap courage merci

Le 31-10-2018 par Dom :
L'extermination des handicapés par Mr Macron Mme Cluzel et son gouvernement
Une baisse de 20% des revenus en quelque sorte citez moi une catégorie à part les plus handicapés les plus faibles à qui on pourrait infliger une telle peine une telle punition parce qu' ils ne peuvent pas travailler alors que Mr Macron disait qu'il ne baisserait pas les revenus à ceux qui l'ont obtenu que des coups bas
Il faut que médiapart les médias les associations divulguent cette Information au monde entier cette France qu'on nous envie pourrait être montrée du doigt un avocat chevronné et médiatisé pourrait nous défendre une telle cruauté doit apparaître au grand jour c'est un abus de faiblesse aux plus handicapés

Le 31-10-2018 par eric :
de qui se moque t on vraiment, en quoi cette ridicule augmentation va t elle changer quoi que ce soit à notre vie?Et en plus le pire est bien sur devant nous puisque l'AAH telle qu'on la connait aujourd'hui va disparaitre en 2020 pour devenir le RUA et la on va se retrouver dans une sacrée mouise pour parler poliment , ceux qui auront le malheur d'avoir des économies vont tout perdre ou presque..Etonnant tout de meme que les associations attendent la fin de l'année prochaine et l'entrée en vigueur du plan pauvreté pour monter au creneau car il sera à mon avis trop tard.

Le 31-10-2018 par Vincent de Paul :
Que dire de plus, Dom a tout dit.
Souviens-toi de l'affiche datant de 1938...
Oui, nous sommes les plus fragiles, et nous sommes pénalisés sans pitié.

Voilà le vrai visage de ces gens...
Nous n'oublierons pas.

Le 01-11-2018 par Cancia' :
Oui pour défendre cette injustice ignoble depuis tant d'années. Les handicapés de toute pathologie doivent sortir dans la rue ainsi que leurs familles et accompagnants. Être handicapé ça ne se choisit . Ça se vit tous les jours et les aides pécuniaires doivent les accompagner.mobilisez vous. Le courage n est pas un handicap

Le 01-11-2018 par Zou :
CSG,gaz, carburant, maintenant aah, bientôt ils vont nous piquer la chemise, honte aux députés et sénateurs, qu'ils vivent avec une personne handicapée où qu'ils soient eux même lourdement handicapés, ils ont une bonne indemnité, rien à faire des autres, messieurs vous êtes inhumain, rendez vous aux prochaines élections,

Le 01-11-2018 par Chen :
Au départ on devait avoir 50€ en 2018 et 40€ en 2019 non????

Le 01-11-2018 par lizette :
Savez-vous si pour 2019 les ressources prises en compte pour le calcul du plafond (AAH en couple) seront déterminées sur année 2017 ou 2018 ?)

Le 01-11-2018 par Denis :
Mr Macron c est tellement facile de se emprendre aux personnes handicapées . nous avons des droits . Même pour un logement adapté c est trop compliqué un parcours de combattant . Voilà plus de une année que je attends .Je demande pas la pitié c est juste qu ils sont dans l obligation .J ai tant de choses à dire que je préfère m arrêter là veut que l andicap n intéresse pas l état français.Madame la ministre Clauzel plusieurs messages , tweet jamais une réponse .pour nous faire entendre et comprendre il nous faut une personne handicapée comme ministre .

Le 02-11-2018 par Ninil :
LAAH , ne fout être plus considéré comme un minimum social , mais une Allocation substantielle qui compense la perte dAutonomie définitive par linvalidIté et pas linverse,
Et ont est loin du seul de la sortie de pauvreté, la personne malade doit touché intégralement. Ces droits non soumis à aucune barème, voilà les Républicains erc qui ont maintenue , les revenue du conjoint pour le calcule de laah .... mobilisation nous , chaqun ces Droits .

Le 02-11-2018 par guine :
comment fais donc pour vivre en couple? Quand les députés font ils comprendre qu'il ne faut pas tenir compte du revenu du conjoint. Merci

Le 02-11-2018 par Hermes :
Normalement on doit toucher 50 euros! + 819 euros= 869 euros au total
Mais là la revalorisation est de 41 et non 50 euros. Non!?

Le 02-11-2018 par musa :
Cest scandaleux ça nous rend complètement dépendant financièrement du conjoint, si il nous quitte eh bien cest la catastrophe ! Ne pas travailler nest pas un choix! Rendez moi ma santé et jy retourne demain, à bon entendeur...

Le 03-11-2018 par bibi40 :
C'est une honte.Depuis presque 2 ans qu'ont attends comme promis 900.00 euros.Vivre avec mon handicape et avoir mème 900 euros c'est une honte.A la base j'envie les personnes au RSA.Les droits leurs sont tout ouvert et moi j'ai pas demandé à êtres malade!

Le 04-11-2018 par ff1kdp :
Quels que soient les gouvernements qui se sont succédés au pouvoir (depuis la création de l'AAH, 75), ils nous prennent pour des larbins ! Ils prennent les invalides pour des larbins ! 41 € ! De qui se moque t-on ? Qu'est-ce que cette obole va fondamentalement changer dans ma vie ! Je suis invalide à 80 % : c'est 80 % au dessus du seuil de pauvreté que je veux ! Et ce n'est pas demander laumône ! C'est exiger que le peuple valide nous considère comme des êtres humains à part entière... 41 €... Pfff... Quelle humiliation...

Le 04-11-2018 par Paulux1312 :
Arrêté vous plaindre, nous somme pas les roi et dans la plupart des pays EU, nous avons la chance de toucher des allocations adulte handicapé et on à la chance que le FN et Fillon n'ont pas gagner, sinon ils nous auront supprimer des allocations puis on aurais perdu nos droit! je ne defend pas macron mais je prend la réalité des choses... Bref je crois que la france et le seul pays qui donne des allocation au handicapé et les pays du tiers mond, ils n'en touche pas...

Le 04-11-2018 par Mikado :
je sais pas si vous avez fait attention mais je vient de regardé sur le compte caf y'a aucun changement concernant la somme de l'ahh elle est toujour a 819 euro

Le 05-11-2018 par Alsete :
Bonjour,
Idem que la précédente contribution : ce 5 novembre, la CAF de l'Hérault vient de faire virer l'AAH sur mon compte : toujours 819 € et non pas 860 € alors qu'on lit bien, sur les sites administratifs, que la hausse devait avoir lieu début novembre.
Est-ce pareil pour les CAF d'autres départements ?
Ou alors fallait-il comprendre au mois échu, donc pour le mois de décembre ?
Ou aurons-nous un rappel de 41 € en cours de mois ? Bizarre...

Le 05-11-2018 par Stef69 :
Effectivement dans le Rhone(69) la revalisation de AAH n'a pas été prise en compte le montant de mon allocation adulte Handicapé et toujours de 819€
No comment
ils nous prennent vraiment pour des jambon pour rester polis. Bien cordialement
stef.

Le 05-11-2018 par Dom :
Augmentation en novembre mais comme l'aah est payée avec un mois de décalage ce sera en décembre il faut qu'on se bouge certains parlent d'une grève de la faim pas possible pour tout le monde car beaucoup ne sont pas en état de la faire pour les autres bonne idée ce n'est pas la peine de perdre des personnes de valeur en plus ça irait dans le sens du gouvernement moins de Aah à payer
Écrivons au rapporteur de l'ONU qui doit rendre un rapport en 03/2019 sur l'handicap en France nous montrerons les mensonges de Mr Macron qui a fait une priorité du handicap en baissant les droits 10% d'augmentation de l'AAH et 20 % de baisse pour les plus lourdement handicapés et plus de reconnaissance d'impossibilité de travailler comme ça quand l'aah sera transformée en revenu d'activité tout le monde devra travailler il nous prend pour des demeurés

Le 05-11-2018 par ff1kdp :
Effectivement, l'AAH est versée à la fin du mois (?) donc pas de "surprise" pour l'instant...Une "astuce" de plus pour repousser léchéance malgré les nombreuses annonces faites dans les médias. "La priorité de Macron concernant le handicap" est de surtout laisser couler sans faire de vagues. En outre, Dieu sait ce qui nous attend avec le redouté "revenu universel" : une astuce de plus pour le gvt Macron (mais ainsi que les gvts précédents) pour nous "gruger" fallacieusement... (surtout pour ceux qui touche le CR... ) Quelle pitié...

Le 05-11-2018 par eric :
la seule priorité de macron est d'obéir aux directives de bruxelle lui imposant de réduire le déficit public et il le fait sur le dos des personnes les plus fragiles comme nous puisque nous ne pouvons pas nous défendre.Il est clair que si rien n'est fait l'an prochain pour empecher l'AAH d'etre transformée en revenu "universel" ça sera une catastrophe.

Le 05-11-2018 par Maryssa :
je viens de regarder ce que je vais percevoir le 5 décembre et là aucune augmentation, à mois que cela change courant novembre !!!!!

Le 05-11-2018 par Dom :
Bruxelles impose un budget à tenir mais Macron réduit les plus faibles certains handicapés proposent une grève de la faim sur d'autres sites car de nombreux handicapés sont révoltés tous ne pourraient pas la faire sans mettre leur vie en danger mais il suffit d'un bien médiatisé plusieurs encore mieux ça aurait le mérite de faire très mauvais effet en passant à la télévision Mr Macron ne pourrait plus fanfaronner avec sa hausse historique le monde serait informé de son mensonge

Le 05-11-2018 par Michelle :
oui bon , 40 euros c est mieux que rien , si on multiplie par 12 mois cela fait 440 euros de plus par an non ? mais moi ce qui me gene , c est que les APL comptent ce revenu pour etablir nos droits , donc au final , plus on touchera d argent et moins on aura d APL !! la dessus , personne n en parle et pourtant cest quand meme important

Le 06-11-2018 par evenell :
Le payement ce fait toujours au terme échu.
oui, aussi que cette augmentation est une réelle avancé ; ailleurs, nous sommes bien moins bien traité
Et en 2019 CELA SERA 900? CELA AUGMENTE MAIS TOUT LES PRIX AUSSI . POUVOIR D'ACHATS IDEM.
Par contre combien de temps, toucherons nous un jour, le montant minimum 600 euros transformée en revenu "universel" ça sera une catastrophe, pour tous. VIVRE, comment?

Le 06-11-2018 par ff1kdp :
Michelle : si vous êtes satisfaite de cette aumône, qu'à cela ne tienne, tant mieux pour vous mais pourquoi agir à l'encontre de ceux qui, eux, n'en sont pas satisfaits et veulent vivre, légitimement dignement ?

Le 07-11-2018 par Philippe :
@ff1kdp
Chacun est libre de penser ce qui lui plait, c'est certain. Par contre je rejoins pas mal de monde en dénonçant le fait que le calcul soit fait pour un couple a partir les revenus du conjoint (si la personne devant toucher l'AAH ne travaille pas et n'a pas d'autres revenus). Je trouve Inadmissible ce type de calcul, et encore plus inadmissible que les députés et sénateurs n'aient pas réagis a cela ... Un conjoint obligé de survivre grâce aux revenus de l'autre, cest de l'esclavage caché et dissimulé. Il faut rétablir la guillotine pour ces élus là !! (c'est une image) A croire qu'ils n'ont jamais eu dans leurs familles des personnes handicapées...

Le 07-11-2018 par Mouk 60 :
Je demande à l'APF et autres associations de faire appel à 1 ou plusieurs avocats qui voudrait bien nous représenter au tribunal pour porter plainte contre l'état pour discrimination envers les personnes handicapées qui ne peuvent pas travailler et de ce fait nous maintient volontairement dans la précarité. Si personne ne nous défend alors nous allons finir SDF.

Le 08-11-2018 par Marie-claude :
08/11/2018.
Si il a des personnes qui peuvent me renseigner sur la mva , car j'ai été bénéficierez de la mva ( majoration Vie autonome) c'était peut être pas beaucoup mais ça m'aider énormément, mais voilà j'ai eu le malheur d'essayer de retravailler en 2015 en faisant 1 contrat mais arrivé à terme je ne pouvais plus renouveler mon contrat pour cause trop fatiguée dû à mon handicap , donc j'ai eu les allocations du pôle emploi, mais depuis juillet 2017 mes allocations avec pôle emploi sont épuisés et depuis janvier 2018 j'ai était voir la CAF pour la mva et là on m'annonce que je n'ai plus le droit car j'ai eu les allocations de pôle emploi. Donc il faut que j'attends seulement en 2019 car en avoir,car pour la CAF c' est les revenus années N-2.
Merci.

Le 08-11-2018 par Patrick :
En Haute-Garonne toujours 819 €

Le 08-11-2018 par Patrick :
Quand le gouvernement annonce que le gaz augmente le 01/11 le 01/11 le prix a augmenter ce n'est pas le cas pour l'AAH

Le 08-11-2018 par Philippe :
Bonjour à tous
Je vois que l'ont préfère aidé les chasseurs que les handicapés
Je vie en couplé et la caf ne me versé jamais mon aah complete
Le calcul des allocations logements grignote l'allocation
Je trouve cela injuste
Surtout quand votre conjoint se retrouve au chômage, le calcul est fait sur la base de l'année 2016. N'importe quoi en fait
Il est temps que cela change

Le 08-11-2018 par titoyo :
Personnellement, la MDPH a déjà essayé de me supprimer complètement lAAH alors que je démarrais une chimiothérapie, et surtout que le handicap pour lequel mavait été accordée lAAH navait absolument pas changé.
Lorsque jen ai informé la médecin qui me suivait pour la chimio, jai senti quelle était plutôt en colère et leur a adressé rapidement un courrier qui les a conduits à corriger leur décision.
Je me demande si le gouvernement, puis le ministère na pas donné les consignes de serrer les vis et de tenter de donner le moins dargent possible.
Quand on voit labsence de lutte contre lévasion fiscale, et quils viennent nous chercher des motifs pour tout nous supprimer, je trouve ça honteux.

Le 08-11-2018 par sam :
Deux ans pour enfin recevoir misérablement 41 € ! ( juste de quoi couvrir l'inflation)

Par contre pour supprimer l'ISF le président des riches n' pas trainé autant !

Quelle honte ! Mobilisez vous !

Le pire reste à venir avec le revenu universel qui va supprimer l'APL puisque ce nouveau revenu ne couvrira pas au même niveau les allocations qu'elle englobera !

Que font les associations ?

Le 08-11-2018 par Sananda1 :
860 € la belle affaire j'ai 372 € de factures à payer tous les mois.
ce gouvernement devrait avoir honte de maintenir les handicapés dans une telle misère.

Le 09-11-2018 par Natachat1955 :
Bonjour à tous.
Je suis tuteur de mon bof et je sais que c'est peu. Mais au moins 1 promesse qui sera tenue. il y a eu tellement jamais suivi d'actes. La date je verrais quand au 50 euros si j'ai bien compris c'est pour l'année 2018. Donc il faut ajouté avril et mai. Il faut tout lire et pas interpréter.
Bon courage à tous.

Le 09-11-2018 par jopic.29 :
les deputés et le senat ont refusé de disjoindre les revenus du conjoint pour le calcul de l'aah.
elle touche 134,35 euros de l'aah ce qui lui fait une retraite totale de 935,92 euros.(aah comprise)
whaou super!!
ce qui veut dire que si nous n'etions pas marié elle creverait la dalle.
elle a elevé 2 enfants toujours travaillé handicapée a 80% .
ALORS SI VOUS AVEZ UN DEPUTE SOUS LA MAIN DEMANDE LUI DES COMPTES AU LIEU DE RONCHONNER SUR INTERNET..

Le 11-11-2018 par bocher :
Comme la promesse n'engageait que fort peu de monde, il est normal qu'elle soit tenue. Perso, je me fiche des promesses, ce que je veux, ce sont des actes, et depuis l'élection de Macron (bien que nombreux sur ce site, je me rappelle soutenaient sa candidature), je ne vois, encore une fois, rien venir...
...

Le 12-11-2018 par chantal :
je suis maman d une jeune fille de 24 ans qui travaille 35 h par semaine en ESAT . Que Mr Macron et son gouvernement m explique comment elle pourrait -elle s en sortir ne touchant même pas le smic avec son salaire et son AAH. et si je devait lui enlever tous se qu' elle a en facture étant à la maison elle n aurait pas assez pour prendre son indépendance. Nos enfants sont des êtres humains à par entière et on le droit de faire leurs vie comme tous le monde Je ne souhaite pas à ces Messieurs et Dames qui nous gouvernes d être parent d une personne porteur de quelque soit le handicap.

Le 12-11-2018 par ANDRE :
Au départ on devait avoir 50€ en 2018 et 40€ en 2019 non???? Oui Chen au départ mais d'ici là ça va encore diminuer..

Le 15-11-2018 par bocher :
"Mais les critères d'attribution du CR et de la MVA étant différents, on estime que "7 à 10 000 personnes perdront le CR mais n'auront pas droit à la MVA", et perdront donc près de 180 euros par mois, selon Mme Bustreel." : j'en fait partie !!! Ainsi donc que 7 à 10000 personnes ! Ce n'est pas rien ! C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase ! Et qu'est ce que l'on fait pour nous ? On s'en fout ? Que l'on soit 1 ou 2, ou un million de personnes concernées, nous sommes victimes des mesures de la présidence Macron ! S'en fiche t-il de laisser sur le bas côté de la route de lespérance, un nombre de démunis néanmoins conséquent, attendre désespérément une mesure salutaire ? Bravo, Macron ! Bravo ! Moi, invalide à 80 %, je vais voir diminuer mes revenus mensuels de 180 € ! Soit de presque 20/30 % ! (je ne suis pas une "étoile" en maths) Quelle bassesse ! Quelle mesquinerie ! Quel audace, ou devrai-je dire quel piètre courage ! Misère...

Le 16-11-2018 par Musette :
De nombreux cas (dont je fais partie) de personnes handicapées ont vu leur taux de handicap passer sous les 80%: résultat: suppression de la MVA. Ma demande en appel a été traitée en une semaine! D'après l'assistante sociale de l'Hôpital, c'est systématiquement le cas (je ne sais pas si cela concerne uniquement les pathologies psychiques).

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr