Régiolis, le premier train TER 100 % accessible

Résumé : Régiolis, c'est le premier train certifié 100 % accessible aux personnes à mobilité réduite et autres passagers handicapés. Il sera en service sur le réseau TER à partir d'avril 2014.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Montée à bord, voyage, descente... Autant d'étapes qui, lors d'un parcours en train, peuvent devenir des obstacles pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite. Un nouveau train, du nom de Régiolis, propose désormais à chacun de voyager dans les conditions les plus adaptées à son autonomie. Fruit de la collaboration entre les associations de personnes handicapées, les régions et SNCF, les aménagements effectués font de Régiolis le premier train conforme à l'ensemble des critères de la STI PMR (Spécification technique d'interopérabilité pour les personnes à mobilité réduite), qui établit des normes afin d'harmoniser la mise en accessibilité du réseau ferroviaire au niveau européen. En proposant, par exemple, une aide au repérage des portes (« porte parlante »), l'augmentation significative du niveau des contrastes pour les personnes malvoyantes ou des écrans d'information visibles depuis toutes les places prioritaires, Régiolis va même au-delà de ces normes. Il sera en service sur le réseau TER à partir d'avril 2014,

Visite guidée des équipements d'accessibilité

Un accès facilité. Sur les portes, des espaces dédiés aux UFR (Utilisateur de fauteuil roulant) et des comble-lacunes permettent aux clients en fauteuil de monter à bord en toute autonomie.
Un cheminement fluide. Les déplacements sont facilités dans toute la rame, notamment grâce à un plancher bas intégral.
Un espace dédié. Les espaces conçus pour les personnes en fauteuil roulant sont équipés de boutons SOS avec interphone et disposent, en face, de deux sièges pour les accompagnants. Les écrans d'information sont visibles et même audibles depuis les places prioritaires. Enfin, les sièges ont été conçus pour que les chiens guides d'aveugles puissent s'allonger dessous.
Des contrastes adaptés. Les contrastes ont été travaillés afin de rendre les accès et services plus visibles pour les personnes malvoyantes. Conformément aux recommandations des associations, le niveau de contraste est de 70% minimum.
Des toilettes spacieuses. Les toilettes de l'espace UFR sont adaptées à tous les voyageurs. Elles proposent un verrouillage manuel, une signalétique en relief et en braille, une ouverture électrique, des boutons d'appels et une organisation de l'espace qui permet à une personne en fauteuil roulant d'accéder simplement à chaque équipement.

12 régions bientôt équipées

Régiolis a été présenté en juillet 2013 aux associations nationales de personnes handicapées qui ont salué les équipements d'accessibilité conçus avec leur concours. Il a été commandé par douze régions françaises : Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse-Normandie, Haute-Normandie, Lorraine, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes Côte d'Azur, Pays de la Loire, Franche-Comté, Picardie et Poitou-Charentes. D'autres rames seront commandées pour le compte de l'Etat. A ce jour, 216 rames sont en cours d'acquisition auprès d'ALSTOM Transport.

Crédits photos : D Santrot - O Capdeville


Présentation rame Alstom Régiolis

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 31-01-2014 par handicap26 :
dommage que Rhône Alpes n'est pas commandé ces nouvelles rames !

Le 14-02-2014 par Valentine :
Pour info, c'est Phitech qui a développé le système de repérage des portes (ARP)pour le Regiolis !

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr