Billy, 18 ans, doublé amputé : les 24h du Mans en 2020 ?

Résumé : 24 Heures du Mans : Billy Monger, amputé des deux jambes il y a tout juste deux mois, devrait s'aligner au départ en 2020. Il ferait partie d'un trio de pilotes atteints d'un handicap baptisé "La filière Frédéric Sausset, un volant pour tous"

Par , le 

Réagissez à cet article !


Surnommé Billy Whizz, Billy Monger, pilote britannique de 18 ans amputé des deux jambes après un accident lors d'une course de Formule 4 mi-avril 2017 à Donington, devrait s'aligner au départ des 24 Heures du Mans en 2020. L'initiative en revient à Frédéric Sausset, qui a organisé le 17 juin 2017 sur le circuit de la Sarthe une conférence de presse présentant son nouveau projet. Baptisé "La filière Frédéric Sausset, un volant pour tous", son objectif est de constituer un trio de pilotes, atteints d'un handicap, lors des 24 Heures du Mans 2020, dans une LMP2 ou une GTE.

Contacté après son accident

Ce chef d'entreprise a été victime d'une bactérie fulgurante, en juillet 2012, suite à une petite coupure mal soignée, puis amputé de ses quatre membres. Il a ensuite piloté un proto Morgan-Nissan lors de l'édition 2016 des 24 Heures du Mans, qu'il est parvenu à terminer (article en lien ci-dessous). "Je l'ai contacté après son accident pour lui montrer mon soutien", a expliqué Frédéric Sausset. "Je veux que Billy aille de l'avant et participe aux 24 Heures du Mans. Si tout va bien, il aura un volant ici en 2020", affirme-t-il. Billy Monger devrait d'abord reprendre le volant en novembre 2017 au Portugal lors d'une épreuve d'endurance.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr