Bientôt un Smartphone en braille pour les aveugles ?

Résumé : Une conversation sur Smartphone en relief, c'est peut-être pour bientôt. Un jeune ingénieur indien planche sur un prototype d'écran en braille, destiné aux millions d'Indiens déshérités, aveugles ou malvoyants. Sortie commerciale prévue en 2018 !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Sumit Dagar est un jeune ingénieur indien qui n'a qu'une idée en tête : développer des technologies en faveur des communautés indiennes défavorisées. C'est lors d'un stage d'été dans un village rural, pendant ses études en technologie, qu'est née la passion de Sumit pour l'utilisation des techniques modernes au profit des plus démunis. Et parce que, selon l'OMS, on dénombre 285 millions de personnes aveugles ou malvoyantes dans le monde, dont 22 % en Inde, il décide donc de concevoir un téléphone en braille équipé d'un écran tactile produisant des formes discernables au toucher qui offrira à ses compatriotes de nombreuses fonctionnalités. Une première mondiale !

Des picots en relief


Le principe est simple : la surface tactile est formée d'une matrice de minuscules picots dont la hauteur peut varier individuellement. Par une modification du relief de ces aspérités, la matrice crée des formes discernables au toucher, des images, des cartes et du texte en braille. Pour le moment, Sumit emploie des alliages à mémoire de forme mais il envisage de travailler avec des polymères électroactifs et des microsystèmes électromécaniques ou MEMS (qui changent de forme ou de taille lorsqu'ils sont stimulés par un champ électrique). Les fonctions prévues permettront à l'utilisateur de se géolocaliser par GPS, avec le support de cartes en relief, pour lui permettre de se déplacer seul, et de convertir en braille du texte photographié par l'objectif intégré. Cette innovation constitue une alternative à la synthèse vocale qui existe depuis une dizaine d'années et permet de traduire du texte en voix.

41 000 euros pour poursuivre


Le philanthropisme et le talent de Sumit Dagar lui ont valu d'être l'un des cinq lauréats primés lors des Rolex awards 2012 (le 27 novembre 2012 à New-Delhi), sélectionné parmi 3 000 candidats. Ce programme de mécénat lancé en 1976 soutient des projets qui s'engagent en faveur de l'humanité et de l'environnement dans cinq domaines : sciences et médecine, technologie et innovation, explorations et découvertes, environnement et patrimoine culturel. Le jeune designer indien finançait jusqu'à maintenant lui-même ses recherches. Une dotation de 50 000 francs suisses (41 530 €) va lui permettre de poursuivre son aventure. Il espère proposer une première version de base de son téléphone en braille fin 2013. Et mise sur 2018 pour la commercialisation de son Smartphone en braille, qu'il espère alors rendre accessible au plus grand nombre ! Ne doutons pas que cette innovation trouvera un débouché dans d'autres domaines et sur d'autres continents...

Crédits photos : ©Rolex Awards/Ambroise Tézenas

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 08-12-2012 par tazjm78 :
bravo et il faut continuer
voir démarche car c'est grâce a des gens comme vous que la vie des handicapés devient plus facile merci merci good !!!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr