Une charte de transparence sur le rôle de Brigitte Macron

Résumé : Nouveau statut juridique pour Mme Macron ? L'Élysée publie, le 21 août 2017, la charte de transparence relative au statut du conjoint de chef de l'État.La 1ère dame sera entre autres chargée de maintenir un lien d'écoute dans le domaine du handicap

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'Elysée publie, le 21 août 2017 sur son site, la « charte de transparence relative au statut du conjoint de Chef de l'Etat », qui précise le rôle, les thèmes d'actions et les moyens attribués à Brigitte Macron. « Il ne s'agit pas d'un statut juridique mais d'un engagement, qui ne vaut que pour Brigitte Macron et pour la durée du mandat d'Emmanuel Macron, et qui ne sera pas contraignant pour ses successeurs ni leurs conjoints », a précisé à l'AFP l'entourage de la Première dame.

Création d'un statut juridique

C'est la première fois dans l'histoire de la Ve République qu'un texte établit noir sur blanc le rôle et les moyens du conjoint présidentiel, jusqu'ici informels et souvent opaques. Ce texte a été établi « par la présidence, avec l'aval de Brigitte et Emmanuel Macron », ajoute la même source. Il répond en partie à la promesse de campagne d'Emmanuel Macron de mettre fin à « une hypocrisie française » en créant un statut juridique pour le conjoint du président. Mais il ne va pas jusqu'à une loi ou un décret, après qu'une pétition cet été contre un statut officiel a recueilli plus de 300 000 signatures.

Prendre part à des actions nationales

La charte lui reconnaît principalement un « rôle de représentation » aux côtés du président, en particulier lors des réunions internationales, et lui fixe également un rôle de « supervision » des réceptions à l'Elysée. Elle peut aussi « prendre part à des actions nationales et internationales, mises en place avec d'autres conjoints de chefs d'Etat, notamment pour lutter contre le changement climatique ou encore les violences faites aux femmes et aux enfants ». De plus, elle « répond aux sollicitations » et « soutient, par son parrainage ou sa présence, des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou qui participent au rayonnement international de la France ».

Lien d'écoute avec le handicap

« Madame Brigitte Macron sera également chargée de maintenir un lien continu d'écoute et de relations avec les acteurs de la société civile dans les domaines du handicap, de l'éducation, de la santé, de la culture, de la protection de l'enfance ou encore de l'égalité homme-femme », précise le gouvernement. Le président pourra en outre la charger de « missions de réflexion et de propositions » qui seront rendues publiques, tout comme son agenda. Sur ses moyens, comme annoncé, elle s'appuiera sur deux conseillers présidentiels mis à sa disposition et d'un secrétariat. Elle ne bénéficie d'aucune rémunération ni de frais de représentation ou budget propre, les moyens pour sa fonction étant pris sur le budget de la présidence.

© Handicap.fr

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 21-08-2017 par roux :
il faut souhaiter que cela puisse faire avancer des positions et surtout mieux connaître le monde de handicape au plus haut de l'état nous verront

Le 22-08-2017 par BJM :
l'argent étant le nerf de la guerre, si il n'y en a pas...
son écoute, sa compassion , sa bonne volonté, son implication, dont je ne doute pas, ne servirons pas à grand chose.
bref, ça amuse la galerie tout ça, et à part alimenter les bagarres politiques, sur les blogs et réseaux sociaux...

Le 22-08-2017 par Pit Poulet :
C'est déjà mal barré pour le handicap. C'est la rentrée à La Réunion. 237 contrats d'AVS sur 600 renouvelés, et déjà 150 gamins sans AVS.

Le 24-08-2017 par Mimi kitty :
Bonjour.
Ah la macronne..... avant on avait la Carlita il y avait la Valerie-merci-pour-ces-moments et lá la Macronne. Pour moi on essaie de faire comme les americains mais nous sommes differents donc arretons de copier. Aux USA les first-ladies sont mis en avant mais en France le president point barre. Elles servent a vider les caisses et n'oublions pas ce sont nos contribuables. Et même si elle taf pour une association qui represente les handicapés c'est simplement pour valoriser son image elle ne changera rien. Deja son Manu veut pas faire grand chose pour nous donc ce n'est pas elle qui y changera.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr