Emploi et handicap en Ile de France : promesses pour 2017 ?

Résumé : Les 14 et 15 décembre, le Conseil régional d'Ile-de-France a renouvelé ses engagements en faveur de l'emploi des personnes handicapées. Bilan de cette "grande cause régionale" de 2016, et quelles perspectives pour l'année à venir ?

Par , le 

Réagissez à cet article !

Lors de la dernière séance plénière du Conseil régional d'Ile-de-France, les 14 et 15 décembre 2016, l'un des quinze rapports présentés portait sur le bilan et les perspectives de l'action régionale en faveur de l'emploi des personnes en situation de handicap (CR 232-16, en lien ci-dessous). Il revient sur toutes les actions mises en œuvre en 2016 et sur celles prévues en 2017 en leur faveur : augmenter le nombre d'apprentis dans les CFA (Centre de formation des apprentis), élever le niveau de qualification, encourager les employeurs à recruter, promouvoir la création d'entreprises par les personnes en situation de handicap, s'engager en faveur des jeunes concernés…

Grande cause régionale en 2016

Rappelons que le Conseil régional d'Ile-de-France avait fait de l'emploi des personnes handicapées sa « Grande cause régionale » en 2016 (article en lien ci-dessous). Le constat est en effet le suivant, « préoccupant » de l'aveu même de la Région, « comme d'ailleurs sur tout le territoire national ». La progression du chômage des demandeurs d'emploi handicapés est supérieure à celle des demandeurs d'emploi franciliens dans leur ensemble. En 2016, on compte près de 58 000 demandeurs d'emploi reconnus handicapés (DEBOE) inscrits en Île-de-France, en augmentation de 9,8% sur une année. L'insertion se fait principalement dans les petites et moyennes entreprises, mais dans une proportion moindre qu'au niveau national (68% contre 85%) du fait de la composition du tissu économique francilien.

20% dans les entreprises non soumises à l'obligation

À noter qu'une part non négligeable des recrutements est réalisée par des entreprises de moins de 20 salariés, non assujetties à l'obligation d'emploi (20% des placements). On constate enfin que le marché du travail des demandeurs d'emploi en situation de handicap est très concentré sur quelques secteurs d'activité, principalement des métiers liés aux services peu qualifiés : services à la personne et à la collectivité, transport, logistique, nettoyage, manutention…

Quoi de neuf en 2017 ?

2016 est sur le point de s'achever mais la Région n'entend pas pour autant cesser ses actions. En 2017, elle affirme vouloir reconduire ses engagements. Huit objectifs au total ont été validés par Valérie Pécresse, sa présidente. La Région se veut par ailleurs « exemplaire » en tant qu'employeur et vise à « dépasser » le taux d'emploi de 6% d'ici 2021 même si, faut-il le rappeler, cette obligation date de 1975 ! L'Agenda 22 mis en place par la précédente majorité (socialiste), qui vise 22 engagement en faveur des personnes handicapées, sera révisé début 2017, après concertation avec le Conseil consultatif du handicap qui a, enfin, été renouvelé le 3 novembre 2016 (article en lien ci-dessous). Cette feuille de route pérenne définit tous les domaines qui impactent le quotidien des Franciliens en situation de handicap : transport, numérique, lycées…

© Hugues-Marie Duclos

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches