Festival de cinéma insolite : le 7ème art à l'aveuglette !

Résumé : Un festival de cinéma pour aveugles ? Initiative singulière qui, malgré les apparences, remporte un vif succès puisqu'il fête sa 4ème édition du 17 au 20 avril 2013, à Paris. 22 films audio-décrits sont projetés.

Par , le 

Réagissez à cet article !

N'en déplaise aux idées reçues, un film peut avoir une vie au-delà des images grâce à un procédé qui tend, heureusement, à se généraliser, l'audio-description, également appelée audiovision. Le principe est élémentaire : une voix off décrit les éléments visuels du film (actions, mouvements, expressions, décors, costumes...). Elle est insérée entre les dialogues et les éléments sonores essentiels de la bande son afin de ne pas nuire à l'œuvre originale. Au cinéma, elle est diffusée par le biais d'un casque relié à un boitier sans fil permettant d'assister à la même séance que le public voyant.

500 films audio-décrits en France

C'est l'AVH (Association Valentin Haüy, créée en 1889, qui a pour ambition, depuis plus d'un siècle de soutenir les aveugles dans leur lutte pour l'accès à la culture et à la vie professionnelle) qui a importé cette technique des États-Unis, il y a plus de 20 ans, et l'a développée en France. Depuis, elle a audio-décrit près de 500 films (70 en 2012), ce qui représente plus de 85% de la production audio-décrite française. L'association forme les audio-descripteurs et milite pour la reconnaissance de leur statut. Elle organise des projections dans toute la France (283 en 2011) et rencontre les professionnels du secteur pour défendre le droit à la culture pour tous. Il faut en effet savoir, qu'en France, à peine 10% des films bénéficient d'une version en audio-description et moins de 1% des salles de cinéma sont équipées pour assurer leur diffusion. Notre pays compte pourtant 1,3 million de personnes aveugles et très malvoyantes !

Même le très muet « The Artist »

Pourtant, en terme de créativité, peu de limites, comme l'explique Patrick Saonit, responsable de l'audiovision au sein de l'association AVH, « Nous avons travaillé sur Les Enfants du Paradis où il y avait de longues scènes de mimes, La Guerre du Feu ou The Artist, films sans dialogues, mais aussi sur Le Cinquième élément et Matrix, qui sont des films d'action futuristes. Je pense aussi à Tree of life, un long métrage complexe à audio-décrire. Seuls les films muets basés sur un comique de répétition nous posent problème, comme ceux de Charlie Chaplin par exemple. Répéter d'une façon orale un gag n'est pas efficace, contrairement au visuel. »

22 films projetés en 15 jours

Le développement de l'audiovision est un engagement majeur de cette association qui a donc décidé de franchir une marche supplémentaire en organisant un festival dédié. Ce n'est pas la « marche » de Cannes mais, tout de même, une initiative qui gagne en prestige et lui permet d'assurer la promotion de ses actions. Déjà trois éditions depuis 2011, et un franc succès ! En 2013, elle propose donc, pour la quatrième fois, aux cinéphiles aveugles et malvoyants, d'occuper une place à part entière dans la pénombre du 7ème art. C'est cette année le réalisateur Jean-Pierre Jeunet qui a accepté d'être le parrain de cette manifestation culturelle et solidaire. Trois de ses films seront projetés durant le festival, au même titre que quelques nouveautés comme le trépident « Jappeloup » ou « Turf », ou des morceaux d'anthologie comme « Un long dimanche de fiançailles », « L'africain » ou l'incontournable « Fabuleux destin d'Amélie Poulain ». 22 longs métrages seront ainsi diffusés lors de cette quinzaine, au sein de l'UGC Gobelins, à Paris 13. Ce n'est qu'un début ; pas question d'audio-décrire « The end » !

Festival du film en audiovision Valentin Haüy
Du mercredi 17 avril au mardi 30 avril 2013
Cinéma UGC Gobelins
66, avenue des Gobelins - 75013 Paris

Programme complet, y compris en version audio Daisy :
http://www.avh.asso.fr/rubriques/actualites/actualites.php?var=titre&infos=795

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches