Festival Imago, art et handicap : un programme explosif !

Résumé : 110 artistes, 100 représentations, 50 lieux en Ile-de-France... Du 6 octobre au 18 décembre 2018, le festival Imago met en lumière des créations artistiques avec des comédiens différents ou sur le thème du handicap. Belles découvertes assurées !

Par , le 

Réagissez à cet article !

« Parce que la larve n'est qu'un déguisement ; un jour l'insecte quitte son déguisement pour montrer sa vraie image. Et précisément le nom scientifique de l'insecte qui a atteint sa forme définitive est "imago" », écrit Amin Maalouf dans Le premier siècle après Béatrice. Ainsi, le festival Imago, fruit de la fusion entre les festivals Orphée des Yvelines et Viva la Vida du Val d'Oise, veut présenter «une programmation qui bouge les esthétiques et interroge notre perception des personnes porteuses de handicap», «promouvoir la création artistique des personnes en situation de handicap et leur présence sur le plateau» et leur «garantir l'accès à la culture.»

Dans toute l'Ile-de-France

L'édition 2018 se déploie dans toute l'Ile-de-France, avec 4 lieux parisiens et une cinquantaine dans les départements de Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-d'Oise, durant 2 mois et demi, du 6 octobre au 18 décembre 2018. Avec 100 représentations par des compagnies professionnelles, mixtes ou issues d'Esat (Etablissement et service d'aide par le travail) pour certaines, de France mais aussi de Belgique ou de Grande Bretagne. Théâtre, musique, danse, marionnettes, théâtre d'ombres, conte, cinéma, expositions sont au programme.

Créations en langue des signes

La comédienne Emmanuelle Laborit, directrice d'IVT (International visual theatre) donnera deux représentations exceptionnelles, en ouverture et en clôture du festival, de son spectacle mêlant chansigne, théâtre et concert Dévaste-moi (article en lien ci-dessous). Elle y joue, sur des chansons connues ou moins connues, toutes les facettes d'une vie de femme qui pleure, aime, danse, crie, jouit, se dévoile, accompagnée par les musiciens de The Delano Orchestra.
Des classiques sont à l'honneur avec des créations bilingues langue des signes française (LSF) : Goupil, une adaptation du Roman de Renart avec musique, bruitages et mouvements chorégraphiés ou Le Petit Prince de Saint Exupéry mis en scène par Hrysto. Deux spectacles pour enfants mêlent plusieurs formes artistiques et LSF : En t'attendant, autour du thème de la grossesse, et Un roi sans réponse, un conte d'après la légende du roi Arthur.

Plonger dans l'univers de l'autisme

Plusieurs créations permettront aux spectateurs de mieux comprendre l'autisme. Is there life on Mars ?, succès au festival Off d'Avignon 2017 ; Héloïse Meire, metteur en scène, de la compagnie What's Up ?! de Belgique, donne la parole à des personnes autistes et à leurs proches en créant un univers sonore et visuel. Tendres fragments de Cornelia Sno, mis en scène par Jean-François Auguste, est « une immersion dans l'espace mental singulier d'Arthur », un adolescent atteint du syndrome d'Asperger. Anne Contensou, metteur en scène de Rayon X, a rencontré des enfants dits « surdoués », certains autistes Asperger, qui ont inspiré ses trois personnages.

Des récits de vie

Émouvantes, sont les histoires personnelles mais à portée universelle que raconte Frédérique Barthalay à partir des conversations qu'elle a eues avec son grand père sourd, survivant de la Seconde guerre mondiale dans Fredo, théâtre bilingue LSF ; ou celle de Josette Kalifa qui raconte sa vie dans Loin du ciel : « On n'est plus des nains mais des personnes de petite taille, tu parles d'un progrès ! »
La vie des artistes handicapés mentaux de la compagnie galloise Hijinx a sans doute inspiré le personnage de Meet Fred, une marionnette menacée de perdre son allocation de vie de marionnette ! Fred combat les préjugés et milite pour une société inclusive où chacun aurait sa place.

A ne pas manquer !

Ramesh Mayyapan, artiste sourd époustouflant originaire de Singapour, revient à IVT avec un nouveau spectacle d'une grande beauté visuelle, entre mime, cirque et performance : Off Kilter. Il explore les thèmes de l'identité et de la différence à travers son personnage, un solitaire qui veut sortir de la routine qui l'étouffe. Autre belle surprise, Le gardeur de silence, un dialogue entre un bruiteur à la retraite, chasseur de bruits qui a enregistré même des gouttes d'eau, et sa petite fille qui ne voit pas. Des robots androïdes et des hommes, sont au cœur de RUR (Les robots universels de Rossum).
Plusieurs thèmes ou pièces sont revisités : Les travaux d'Hercule dans Au travail ! les 12T d'Hercule, soulignant les fragilités de ce demi-dieu, en théâtre d'ombres. La Petite Catherine de Heilbronn de Kleist par la comédienne et metteur en scène Isabelle Janier dans La promesse, qui a voulu « rendre compte d'un procès fait à l'amour. » Ou encore l'énigme de l'enfant sauvage mais aussi Roméo et Juliette, dans Kaspar et Juliette par la troupe de L'Escouade.
Les formidables musiciens de Percujam, sont présents avec une soirée autour du film qui leur a été consacré et d'un concert (article en lien ci-dessous). Les artistes du Théâtre du Cristal et le Petit orchestre de poche proposent Cristal Pop, le bal poétique et populaire, un « bal foutraque et décalé » où tous sont invités à « guincher » ! Ou encore le spectacle de danse Less is more de la compagnie Kalam qui « engage le spectateur dans une expérience sensorielle. »

Arts, cinéma et encore…

Les arts plastiques ne sont pas en reste avec l'exposition d'œuvres de Théo Munch, artiste de 29 ans, autour du visage humain et des visites « décalées » de l'exposition Zao Wou-Ki au Musée d'art moderne de la ville de Paris guidés par les comédiens du Théâtre du Cristal.

Imago, ce sont aussi des séances de cinéma dans une quinzaine de salles avec Cinémadifférence et quatre rencontres professionnelles afin de sensibiliser les professionnels et développer les bonnes pratiques autour de la participation à la vie culturelle des personnes en situation de handicap.

Un programme pour petits et grands, autour de toutes les formes artistiques, de quoi se laisser transporter, émouvoir, instruire, rire, déplacer, émerveiller… A découvrir en détails sur le site d'Imago (en lien ci-dessous).

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr."


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr