Une mère de 2 enfants autistes escalade une grue à Lille

Résumé : A Lille, le 1er février 2017, la mère de deux enfants autistes s'est hissée au sommet d'une grue pour réclamer une meilleure prise en charge et des droits qui ne lui ont pas été versés...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Une mère de famille de 32 ans s'est hissée en haut d'une grue le 1er février 2017 au matin à Lille pour réclamer une meilleure prise en charge de ses deux enfants autistes, a constaté un journaliste de l'AFP. Les secours, eux aussi montés en haut de cette grue au pied d'un chantier du quartier de Fives, près des gares, tentaient toujours vers midi de la convaincre de mettre un terme à son action, entamée à 4h30.

 Pour se faire entendre

Une couverture de survie lui a été distribuée "en raison des risques d'hypothermie", selon Arnaud Deslandes, directeur de cabinet de Martine Aubry, maire de Lille, présent sur les lieux. Ses revendications : "que la caisse primaire d'assurance-maladie respecte le protocole pour le remboursement des soins des enfants qui pour le moment ne nous sont pas remboursés, et que la maison départementale des personnes handicapées accorde le complément d'allocation dont nous avons droit", a expliqué le père des deux enfants, des jumeaux de huit ans. Elle "ne descendra pas de la grue tant que nous n'avons pas l'assurance d'avoir ce que nous demandons", poursuit-il. "Comme beaucoup de parents d'enfants handicapés, on a choisi ce genre d'action extrême pour se faire entendre parce que les administrations ne répondent même plus au téléphone, ça devient dramatique", a-t-il ajouté. Les parents des jumeaux ont arrêté de travailler en 2012 pour s'occuper d'eux à temps plein, a précisé le père.

Autres grues, autres parents

"Pour toutes les Familles qui ont un enfant, adolescent ou adulte en situation de handicap, il est intolérable, indigne et inacceptable, en France, de devoir en arriver à des situations aussi extrêmes que dangereuses pour qu'enfin les droits les plus fondamentaux soient appliqués", a aussitôt réagi l'association Handignez-vous!. ll est vrai que cette tentative n'est pas une première… En mai 2014, Estelle Ast, également maman d'un garçon autiste, était grimpée au sommet d'une grue dans le centre de Toulouse. En juillet 2015, c'était au tour de Jérôme Claro de se hisser sur un bras télescopique loué pour l'occasion, à Barcelonnette (04) ; il entendait ainsi protester contre l'orientation de son fils autiste, décidée par la MDPH sans son consentement (articles en lien ci-dessous).

A Lille, la maman est redescendue vers 15h. "Elle va bien même si elle est transie de froid. Elle va être emmenée à l'hôpital pour un examen médical", a confié à l'AFP Arnaud Deslandes, directeur de cabinet de la maire de Lille Martine Aubry."Le conseil régional lui a proposé un rendez-vous à l'Agence régionale de santé (ARS) dès le lendemain,"a-t-il ajouté.

  © Photo d'illustration générale : Ivan Kruk/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 03-02-2017 par karle :
quand je vois que les politiciens qui pique de l'argent du peuple alors que les handicapés sont dans la merde

Le 06-02-2017 par cracotte :
je suis moi meme maman de 3 filles autistes cest un combat en permanence a toute les familles comme moi il faut se battre pour nos enfants ne baisser pas les bras nos enfants autiiste sont tellement intelligent et beaux on les aiment tels qu ils sont donc je soutient cette maman qui est monter sur cette grue et tous les autres familles a qui je souhaite a vous tous un tres fort courage et que les politiciens se bougent un peu le derrière pour nos enfants

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches