Nestlé recrute sur Hello Handicap

A Poitiers, les jeunes élus " slament " le handicap

Résumé : 40 élus du Conseil communal des jeunes de Poitiers ont réalisé un clip solidaire en faveur des personnes handicapées. Cette création locale connait aujourd'hui un succès national. Ce clip a reçu le prix " Citoyenneté " OCIRP 2013.

Par , le 

Réagissez à cet article !

La semaine de sensibilisation au handicap de Poitiers porte le nom de « Les Accessifs ». A cette occasion, on a proposé aux élus du Conseil communal des jeunes de participer à l'animation d'une des journées. Créé en 1987, ce conseil local est composé de 40 jeunes habitant Poitiers, élus pour un mandat de deux ans, qui s'engagent pour faire entendre leurs idées, donner leur avis sur les projets de la ville et les mettre en actions. La solidarité, c'est aussi son credo ; ce conseil a, par exemple, édité un guide des lieux accessibles, aménagé des rampes d'accès pour les fauteuils sur la place centrale de Poitiers, organisé de multiples tournois de basket fauteuil ou de torball...

Un clip de slam

Ses jeunes élus répondent donc aussitôt présents pour s'impliquer dans cet évènement et proposent d'organiser une chasse au trésor au fil des stands des associations partenaires, de monter un stand de fabrique de badges solidaires et surtout de réaliser un clip vidéo qui a pour titre « Changeons notre regard sur le handicap ». Aidés par un jeune artiste slameur local et un animateur, ils écrivent eux-mêmes les textes puis les mettent en musique. Ce clip, largement diffusé, est aujourd'hui utilisé comme support pédagogique éducatif dans la lutte contre les discriminations.

Un succès inattendu

« Notre objectif était d'accompagner ces jeunes dans un projet solidaire. Lors de ces « Accessifs », 60 personnes ont participé à la chasse au trésor et plus de 200 badges ont été réalisés. Quant au clip, il a été diffusé sur handicap.fr et nous a très rapidement échappé puisque son message semble avoir touché beaucoup de gens : le conseil municipal, des associations, des profs d'histoire... Nous sommes même sollicités pour pouvoir l'utiliser comme support de formation, par exemple dans une école d'infirmiers de Coulommiers. Il entame une autre vie que nous n'avions pas envisagée au départ. Et tant mieux !» Au-delà du handicap, il slame aussi sur la sensibilisation aux discriminations.

Contacts : Karine Trouvat et Philippe Bouet (Animateurs)
Tél. 05 49 41 92 54

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr