Nestlé recrute sur Hello Handicap

Interdit de chaise roulante électrique pour abus de boisson

Résumé : Un Allemand paralysé a été privé du droit de conduire son fauteuil roulant électrique pendant trois mois, après avoir été controlé positif lors d'un alcootest sur un trottoir, a-t-on appris auprès d'une association d'avocats.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'incident récent s'est déroulé à Löbau, dans le sud-est de l'Allemagne, alors que le jeune homme rentrait chez lui après avoir consommé plusieurs verres. La police a établi son alcoolémie à 1,66 gramme par litre de sang.

Le tribunal de Löbau, qui a également condamné le jeune homme à une amende avec sursis, a estimé qu'il n'était pas en état de conduire son fauteuil roulant électrique, qui roule à 6 km/h maximum, selon l'association Anwalt-Suchservice.

Le juge a estimé toutefois que le jeune homme pouvait continuer à utiliser un fauteuil à propulsion manuelle.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 06-03-2008 par ROQUE Francis :
Les mêmes juges suppriment-ils dans des cas similaires la voiture du contrevenant ?
Evidemment non. Les Handicapés seraient donc des mineurs au sens juridique susceptibles d'être traités différemment des autres citoyens.
A moins que ce ne soit tout simplement de la discrimination. Dans ce cas, la condamnation peut être cassée pour excès de pouvoir.
Les juges devraient pouvoir être poursuivis pour discrimination mais le sacro-saint principe de l'irresponsabilité les mettrait à l'abri.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr