Hausse des pensions d'invalidité : pas avant août 2024!

La hausse des pensions invalidité en vigueur depuis le 1er avril 2024 devait arriver début mai sur les comptes en banque. Mais une "contrainte technique" signalée le 7 mai par la CNAM contraint à patienter jusqu'en août, avec un effet rétroactif.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Chrono sur fond de billets de banque

DERNIERE MINUTE DU 7 MAI 2024
Interrogée par Handicap.fr, la Caisse nationale de l'Assurance maladie (Cnam) a répondu aux nombreuses attentes le 7 mai 2024. Elle se dit « consciente que la revalorisation des pensions d'invalidité est attendue par ses bénéficiaires mais, en raison d'une contrainte technique impossible à solutionner rapidement malgré toutes les options étudiées, elle ne sera effective que sur la pension d'août (Attention : qui sera payée début septembre), avec un effet rétroactif au 1er avril ». Ses services, se disant « navrés de ce contretemps », assurent que la Cnam « travaille à une communication attentionnée en direction des assurés concernés pour les informer de la situation ». 

ARTICLE INITIAL DU 3 MAI 2024
« En me connectant sur mon compte Ameli le 3 mai 2024, j'ai vu que la pension d'invalidité serait versée ce jour et son montant est strictement identique à celui d'avril. Pas d'augmentation donc ! ». Des témoignages comme celui de Valérie, Handicap.fr en a reçu des dizaines. Le Collectif des oubliés de la réforme 2022-257, qui milite en faveur des pensionnés, constate ce même loupé parmi ses membres.

Prévue le 1er avril 2024

Pourtant, les pensions d'invalidité (et autres*) devaient être revalorisées le 1er avril de 4,6 %, selon l'instruction ministérielle N° DSS/2A/2C/2024/42 du 20 mars 2024, pour un paiement différé début mai. Le ministère délégué aux Personnes handicapées, interrogé par Handicap.fr il y a quelques semaines avait même confirmé que cette hausse serait « normalement versée fin avril ». 

Les pensionnés ont déjà vécu cette situation en 2020, l'augmentation du mois d'avril n'ayant été répercutée qu'en septembre avec un paiement début octobre, soit six mois plus tard, avec un rattrapage sur la période. A l'époque, c'est l'argument du covid qui avait été avancé. Et en 2024, c'est pour quoi ?

La Caf anticipe ?

« Le plus fort dans l'histoire, c'est que ma CAF (caisse d'allocations familiales) a su anticiper l'augmentation supposée de la CPAM pour calculer mon différentiel d'AAH (allocation adulte handicapé) », témoigne Pascal, un lecteur. Début mai, il a donc perçu un total PI + AAH de 994,06 euros au lieu des 1016, 05 euros espérés (c'est-à-dire le montant total de l'AAH réévalué au 1er avril 2024). « Je constate donc d'un côté une CAF hyper performante dans ses calculs jusqu'à anticiper ceux de la CPAM et, de l'autre, une CPAM dans les choux incapable de calculer sa propre augmentation. Franchement, c'est malheureux », ajoute-t-il. A noter que ce retard sera comblé lors du rappel mais jusqu'à quand faudra-t-il patienter ?

Une hausse, mais pas pour tous !

Quoi qu'il en soit, pour certains pensionnés, quand elle sera effective, cette hausse de 4,6 %, prévue pour compenser l'inflation, pourrait ne jamais arriver jusque sur leur compte en banque. En effet, pour de nombreux bénéficiaires d'une prévoyance, elle ne sera pas répercutée, captée par les assureurs privés. Un système de vase communicant expliqué en détail dans notre article : Pension d'invalidité en hausse de 4,6%: un cadeau... ou pas?.

* Cela concerne aussi : l'Allocation supplémentaire d'invalidité, la Majoration pour aide constante d'une tierce personne, les prestations versées au titre de la législation des accidents du travail et des maladies professionnelles, du capital décès et les prestations équivalentes prévues par des régimes spéciaux de sécurité sociale et les régimes de Mayotte et de Saint-Pierre-et-Miquelon

© Stocklib / enduro

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires52 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
52 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.