Handicap Mental:l'Unapei choquée par une émission de Canal +

Résumé : L'Unapei, fédération d'associations de défense des personnes handicapées mentales, a accusé Canal Plus de les avoir 'insultées' dans un programme satirique, alors que la chaîne affirme avoir voulu au contraire dénoncer l'intolérance à leur

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 15 fév 2010 (AFP) -
L'émission "Action discrète", diffusée samedi soir, relatait la visite de faux militants du président de la région Languedoc-Roussillon, connu pour ses dérapages verbaux, dans un centre pour handicapés mentaux de l'Hérault.

L'Unapei, qui reproche aux comédiens d'avoir tenu "des propos choquants" dans l'établissement, "demande à Canal+ des excuses publiques et se réserve le droit d'engager des poursuites".

L'Unapei "ne peut accepter de voir les personnes handicapées mentales insultées. Si c'est de l'humour, il est de très mauvais goût", signale-t-elle dans un communiqué.

Contacté par l'AFP, le producteur de l'émission Yves Le Rolland a affirmé avoir justement cherché à "dénoncer" un "vocabulaire" pouvant être "blessant" vis-à-vis des personnes handicapées.

"Je regrette tout à fait que les gens n'aient pas compris le message et que, ce qui était visé, au contraire, c'était ce genre de vocabulaire. C'était ça qu'on voulait dénoncer dans notre sketch", a déclaré le producteur qui décrit qualifie ses émissions de "satires dans le réel".

"On voulait montrer à quel point les mots peuvent être blessants et qu'il faut faire attention à la façon dont on s'exprime", a-t-il encore dit.
dmc/pz/bma

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 15-02-2010 par StOnY :
Je ne pourrais jamais comprendre ce genre de réactions épidermiques. Les humoristes d'action discrète, bien qu'utilisant un mode d'action différent du votre, souhaitent mettre le doigt sur les réalités comme la banalisation des réactions d'exclusion dénoncées dans ce reportage. Je ne m'attends pas à ce que mon commentaire paraisse sur votre site (sinon il y en aurait déjà) mais vous jouez contre votre camp par amour du politiquement correct.

Le 15-02-2010 par SN2B :
Il semblerait que d'autres associations gay lesbienne etc ont ou vont aussi déposer plainte. je travaille dans le handicap mental je trouve le contenu de ce soi disant "sketch" attérant pas seulement la partie du handicap.
Si on souhaite stigmatiser un personnage comme GF et ses dérapages la méthode est nulle. C'etait juste bête et méchant. Dommage l'idée de montrer qu'un vocabulaire pouvait être blessant était interressante.

Le 16-02-2010 par emma :
Je ne comprends pas bien le propos de Stony. Qui fait du "politiquement correct"? Le site handicap.fr, le producteur de l'emmission, l'AFP dont émane cette dépêche ou l'Unapei ? Merci de me donner cette précision.

Le 16-02-2010 par placebo :
L'unapei n'a rien compris et c'est vraiment dommage.
Il faut savoir sortir du "premier degré"..
Apparemment l'humour n'est pas la chose la mieux partagée.
Action discrète dénonçait très justement toutes les formes de racisme, de xénophobie d'intolérance et d'hypocrisie dans son sketch.

Le 16-02-2010 par maxo :
Je trouve dommage d'accuser les gens qui parle du handicap autrement, c'est une manière parfois grinçante d'en parler, mais beaucoup plus affectueuse que l'ignorance ou le épris d'on fait preuve beaucoup de gens, le même procés à été fait à Timsit ainsi qu'à Guillon pour des sketches qui ne font que dénoncer une attitude ordinaire qui elle est réellement choquante. Peut être vaut il mieux ne rien dire?

Le 16-02-2010 par Mosmos :
ça donne qu'une envie voir le sketch du coup....il est sur Dailymotion??

Le 16-02-2010 par Mosmos :
Du coup je suis allé voir leurs autres sketchs. Même si celui ci n'est certes pas le meilleur il faut reconnaitre que ces gars là ont du cran. Poser un portait de DeVillepin au siege due l'Ump ou demander à être rembourser de faux frais au siege du front national c'est fort...c'est de l'humour et forcement on force le trait...Du coup grâce à vous je les ai découvert et je me suis payer une bonne tranche...comme quoi les plaintes ça fait de la pub à ceux qu'on aimerait voir se taire parfois.

Le 16-02-2010 par Walter SALENS :
La grande majorité des spectateurs rient, sans plus et ce que le producteur prétend "dénoncer" n'est pas perçu par la grande masse.Décidément la vulgarité ne respecte rien ni personne. Déplorable à 100%

Le 16-02-2010 par lsx :
Pas encore abonné à Canal+, une raison supplémentaire de ne pas le faire

Le 16-02-2010 par MayRetz :
Bonjour, je suis AMP et j'ai travaillé quatre ans en MAS et IME avec des personnes polyhandicapées, et j'ai adoré ça (de plus j'ai un frère atteint de trisomie 21) - et je suis client depuis longtemps de l'humour pratiqué par Action Discrète. Pour ce qui me concerne, cette dernière émission n'échappe pas à la règle. Oui, j'ai même été ravi de les voir proférer ces "insanités" anticonformistes, malpensantes et politiquement incorrectes. Oui j'ai ri. Parce qu'on a le droit de se foutre du monde entier, et j'irai même jusqu'à dire que tout le monde a le droit d'être moqué, les blancs comme les noirs, les juifs comme les musulmans ou les cathos, les riches comme les pauvres, les hétéros comme les homos, les jeunes comme les vieux, etc etc. C'est un des rares espaces de liberté qui nous reste et qu'il nous faut préserver. Et s'il se trouve des gens n'ayant pas le recul nécessaire pour percevoir le second degré évident de la chose, tant pis

Le 17-02-2010 par Charles LE LANN :
Quand on est blessé par les "saillies" de C+ on manque d'humour,moyennant quoi tout est permis. Je crois surtout qu'ils ne sont pas concernés par ce que vivent les handicapés et leurs familles ... et je ne leur souhaite pas ces souffrances qui les feraient peut-être changer d'avis. Quils se souviennent qu'un de leurs collaborateurs a été condamné pour avoir essayé de mettre sur le marché une marionnette ridiculisant les handicapés psychiques.

Le 17-02-2010 par Jeanne 84 :
Le pseudo second degré pour et par des bobos est un des symptômes d'une société décadente, leur humour et l'intelligence de leurs propos frisent le degré zéro.C'est juste facile, gratuit et ça ne rapporte qu'à eux, qu'ils aient le culot de prétendre ainsi défendre une cause n'est qu'une preuve supplémentaire de leur petitesse.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr