Un haut fonctionnaire handicap dans chaque ministère

Résumé : Avant le 10 novembre 2017, chaque ministre devra désigner un haut fonctionnaire en charge du handicap et de l'inclusion. Ainsi en a décidé Edouard Philippe qui réaffirme vouloir faire du handicap une priorité.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Parce que le gouvernement réaffirme que le handicap est l'une des priorités de son quinquennat, il organisait dès le 20 septembre 2017 son premier Comité interministériel du handicap (article en lien ci-dessous). Edouard Philippe lançait à l'occasion un travail approfondi qui doit déboucher sur des plans d'action ministériels d'ici le début de l'année 2018. Il affirme vouloir en assurer le suivi en « réunissant le CIH chaque année et en évaluant l'impact des actions sur les indicateurs d'inclusion des personnes en situation de handicap ». Il a demandé à Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, de coordonner la préparation du plan d'action interministériel pour 2018-2022.

Un haut fonctionnaire dans chaque ministère

Pour ce faire, le Premier ministre, via une circulaire datée du 23 octobre 2017 (en lien ci-dessous), demande à chaque ministre de désigner au sein de son secrétariat général un « haut fonctionnaire en charge du handicap et de l'inclusion », qui aura pour responsabilité de définir et de mettre en œuvre la politique en matière d'accessibilité universelle et de handicap. Il « doit être en mesure d'animer des échanges au sein du comité des directeurs de votre ministère et de vous rendre compte personnellement », précise Édouard Philippe à l'intention de Sophie Cluzel. Pour l'exercice de cette mission, « doivent être privilégiés les fonctionnaires dont l'autorité et la compétence seront reconnues, et notamment les membres relevant des corps d'inspection ».

Avant le 10 novembre 2017

Ce haut fonctionnaire coordonnera les travaux permettant de dresser l'état des lieux en matière de prise en compte du handicap dans l'ensemble des politiques, et, au sein de son propre ministère, la préparation et le suivi des décisions des comités interministériels du handicap. Il sera également chargé, pour chaque projet de loi, de réaliser de manière systématique la fiche « diagnostic-handicap » prévue en 2012 par Jean-Marc Ayrault mais jamais mise en oeuvre. Le Premier ministre fixe un délai pour cette désignation : avant le vendredi 10 novembre 2017. La liste des fonctionnaires sera rendue publique. 

Les élus se mobilisent

Il répond ainsi en partie à la demande de l'Association nationale pour la prise en compte du handicap dans les politiques publiques et privées (APHPP) qui réclamait, entre autres, pour assurer l'inter ministérialité effective sur cette question, de nommer un référent handicap-accessibilité dans chaque ministère mais également dans chaque  collectivité territoriale (article en lien ci-dessous). Créée en septembre 2017, elle réunit élus et membres de la société civile sensibilisés à cette question avec l'objectif de faire bouger les lignes...

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 03-11-2017 par VINET REMY :
Des inspecteurs avec Autorité, compétence ça va être chouette dans les hautes sphères et nous sur le terrain on nous considère comment ?

Le 03-11-2017 par VINET REMY :
Bonne résolution . A quel coût ?
cela va être pris sur nos maigres allocations

Le 03-11-2017 par Gougou80 :
faire croire qu une nomination de plus réglera nos problèmes Mytho Mégalo et surtout demago elle est où la transformation promise dommage....

Le 04-11-2017 par ARIOTT :
Le handicap à besoin d'un authentique Ministère doté d'un réel budget.
"Chaque société a son régime de vérité, sa politique générale de la vérité : c'est-à-dire les types de discours qu'elle accueille et fait fonctionner comme vrais." Citation de Michel Faucault

Le 05-11-2017 par Mimi kitty :
Bonjour.
Je voudrais bien les voir. Dejadans les prefectures ils veulent des PH mais quand je me suis présenté c.est autre chose....meme en discutant avec des PH ont a tous eu la meme reaction.

Le 09-11-2017 par petito54 :
Ils nous prennent pour des jambons ils vont parachuter un mec en plus pour creuser encore plus le déficite lui touchera un bon salaire ça fait un ministre de plus à payer et en compensation l'aah n'augmentera pas, quant au quota de travailleurs handicapés en entreprise les 6 pourcents sont loins d'être atteint comme dirait léo getz on nous pigeonne.

Le 09-11-2017 par BANDA :
une belle décision du PM,a encourager et a renforcer pour une parfaite intégration des personnes handicapées dans leur diversité

Le 10-11-2017 par Gab :
Bonne décision du 1er Ministre.
Les personnes en situation de Handicap ont un rapport avec toutes les compétences de tous les Ministères contrairement à ce que pensent certains.Un fonctionnaire dédié par ministère ne coutera pas plus cher puissent qu'ils sont déjà en poste, c'est même moins couteux qu'un ministère dédié. Chaque personne en situation de Handicap doit être reconnue comme tous citoyens, c'est le Handicap qu'il faut reconnaître pour une bonne intégration et une bonne acceptation par ceux qu'il ne le sont pas.Il faut changer notre regard d'un côté comme de l'autre. C'est mon fonctionnement depuis toujours, je me moque des différences.
Ce qui est inadmissible c'est que les précédents gouvernements ont pris des engagements sans en faire le suivi. Je suis confiante sur ce gouvernement qui a la motivation de réaliser et suivre la fonctionnalité de leurs engagements
Cordialement votre.

Le 11-11-2017 par Picaty :
je lis : « haut fonctionnaire en charge du handicap et de l'inclusion ». Est-ce que ce haut fonctionnaire sera une personne handicapée ou est-ce que cela sera un "bureaucrate" de plus ? Si ce n'est pas une personne concernée par le handicap (à titre personnel ou par des proches)quelles seront ses connaissances et ses compétences pour travailler sur ce sujet ? Voilà les premières questions à se poser. Ensuite, nous pourrons peut-être avancer car pour l'instant, nous sommes dans le flou le plus total !

Le 14-11-2017 par nomade86 :
Il est effectivement important que le handicap figure dans chaque ministère car il fait partie de chaque aspect de la vie (santé, éducation, travail etc..). Il faut inclure les personnes avec handicap dans chaque service et non pas les considérer à part, dans un ministère à part. Elles font partie de toute la société.
Frédérique

Le 14-11-2017 par Merdjane :
Le gouvernement doit se pencher en urgence pour soins gratuits des personnes âgées et handicapées qui ne travaillent pas mutuelle trop chère et ayant comme ressources monstrueuses du smig urgent signalé? Soins obligatoire portable tous ?

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr