Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

A Sète et Paris cet été, poésie et art en langue des signes

Résumé : Un festival de poésie, sur le front de mer, parfois en langue des signes. C'est à Sète (Hérault) que les textes prennent corps du 18 au 26 juillet 2014. Tandis qu'à Paris, une croisière pour découvrir le street-art est traduite en LSF...

Par , le 

Réagissez à cet article !

La poésie ne se lit pas seulement, ne s'écoute pas seulement, parfois elle se regarde. Lorsqu'elle est traduite en langue des signes, les mots deviennent un ballet. Ville de joutes nautiques, de marins et de pêcheurs, Sète (Hérault) invite le public à découvrir une création poétique issue d'une culture commune à tout l'Occident. Du 18 au 26 juillet 2014, la 17ème édition de « Voix Vives, de Méditerranée en Méditerranée », qui se veut une « passerelle entre les cultures et les peuples », accorde une large place à tous les publics, y compris les personnes sourdes ou malentendantes. Un parti-pris inédit qui permet, pendant neuf jours, de célébrer la poésie sous toutes ses formes, sans restriction.

2 rendez-vous en LSF par jour

Chaque jour, ce sont donc deux rendez-vous en langue des signes. Tandis que Mathilde Chabbey, poète sourde, plonge tous les spectateurs dans ce langage imagé, de nombreux poètes invités, traduits en LSF, s'adressent à l'ensemble du public. De 17 à 18h, lecture parlée, lecture signée pour tous, proposée en collaboration avec Arts Résonnances et les interprètes de l'association Des'L. De 20h à 21h, poésie en langue des signes, suivie d'un débat. Et, tous les jours, rendez-vous avec de la poésie sonore et visuelle.

650 évènements poétiques

Plus de 650, de 10 heures du matin jusqu'à minuit ! Autant de parenthèses précieuses offertes par des poètes venus de 38 pays : des siestes poétiques et musicales dans des transats, dans des hamacs, des lectures sur un vieux gréement accompagnées de musiciens, à bord de voiliers, des dialogues entre poètes de toutes les cultures, des poésies rythmées par la musique des langues, sous une tente caïdale, dans les rues transformées en jardins, des rencontres… En 2013, près de 50 000 spectateurs se sont déplacés à Sète pour découvrir cet art aisément accessible lorsqu'il est proposé dans les lieux du quotidien. Autant sont attendus cette année, encouragés par la gratuité de toutes les rencontres. Seules sont payantes les entrées des spectacles au Théâtre de la Mer et au Jardin du Château d'eau.

Du street art en LSF à Paris (La Villette)

Cet été, c'est également à Paris que l'art se contemple en LSF. Au départ du bassin de la Villette, une croisière permet de parcourir l'événement d'art urbain 2014 « De l'art à l'Ourcq ». Tous les commentaires sont traduits en langue des signes. Une manière originale de découvrir l'histoire du street art et les œuvres de cette nouvelle édition disséminées par une trentaine d'artistes tout le long du canal de l'Ourcq. Leur mission ? Jouer avec la ville ! Les œuvres ont été réalisées à partir d'objets du quotidien, de mobilier urbain : panneaux, cabines téléphoniques, cheminée, portes, armoires électriques... Rendez-vous les samedis 27 juillet et 24 août 2014 (11h-13h) au Bassin de la Villette.

Photos : Gabrielle Voinot

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches