Macron dévoile ses mesures handicap

Résumé : Emmanuel Macron dévoile son programme. Un onglet "handicap" fixe 6 grands objectifs. Parmi ces mesures, l'augmentation de l'AAH de 100 € par mois, un renforcement de l'inclusion scolaire, des contrôles anti-discriminations dans les entreprises...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Après s'être fait longtemps attendre, Emmanuel Macron dévoile enfin son programme le 2 mars 2017. Parmi la longue liste de sujets abordés, figure un onglet spécifique « handicap », introduit par ces mots : « Nous avons trop longtemps pensé que l'on pourrait parler des personnes en situation de handicap sans parler aux personnes en situation de handicap. » Selon le candidat d'En Marche!, les lois ne suffisent pas. Il promet des actes. Après avoir proposé un diagnostic de la situation des personnes handicapées en France, il déroule 6 mesures, illustrées des témoignages de personnes concernées. Résumé des principales propositions (le détail figure en lien ci-dessous)…

Objectif 1 : participation sociale
Accroître la participation des personnes en situation de handicap à la vie sociale, notamment en réaffirmant l'objectif d'accessibilité des transports publics et de la voirie, mais également numérique, et en accompagnant les collectivités locales pour qu'elles fournissent une solution d'accessibilité à leurs habitants. Le candidat promet également des actions de sensibilisation au handicap dès l'école. Il entend par ailleurs simplifier les démarches pour les personnes en situation de handicap.

Objectif 2 : vie quotidienne
Améliorer la vie au quotidien pour chacun, notamment en réduisant la pauvreté des personnes en situation de handicap. Il promet de porter l'allocation aux adultes handicapés (AAH), pour une personne seule, à 900 par mois (contre 808 aujourd'hui). Il s'engage par ailleurs à évaluer systématiquement la satisfaction dans les établissements médico-sociaux, tout en facilitant l'accès au logement social ou inclusif. Plusieurs mesures également en faveur de la scolarisation des enfants handicapés en milieu ordinaire.

Objectif 3 : emploi
Partant du constat que 400 000 travailleurs handicapés sont au chômage, le candidat dit vouloir améliorer l'accès à l'emploi des personnes en situation de handicap et faire de la lutte contre la discrimination une priorité nationale, en organisant par exemple des contrôles aléatoires à grande échelle dans les entreprises. Il prévoit également un abondement public pour le compte personnel d'activité des personnes handicapées et l'introduction d'une labellisation spécifique pour les formations qui leur sont destinées.

Objectif 4 : soins
Engager un effort particulier sur la prévention, les soins primaires ainsi que la recherche. Pour ce faire, Emmanuel Macron propose d'amplifier les actions incitatives en faveur de l'accessibilité des cabinets médicaux, de la formation des médecins aux spécificités du handicap. Il promet par ailleurs un plan d'évaluation des techniques et méthodes de prise en charge des handicaps (rééducation, réadaptation, réhabilitation cognitive et/ou comportementale) qui visera à ne proposer que les techniques les plus efficientes.

Objectif 5 : aidants
Aider les aidants en favorisant leur droit au répit, le don de RTT entre collègues, en prenant en compte leur situation dans le calcul de la retraite, en leur permettant d'être mieux formés et accompagnés, y compris financièrement avec un « chèque bilan santé/social » proposé au moment de la découverte du handicap et à période régulière.

L'objectif 6, final, étant de placer « le handicap au centre de notre action » dans les politiques publiques. D'autres mesures concernant les personnes handicapées figurent également dans certaines rubriques annexes.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 02-03-2017 par anonyme :
Je veux réagir aux propositions de Emmanuel Macron concernant l'augmentation de l'A.A.H. .Porter l'A.A.H. à 900€ par mois pour une personne seule telle est sa proposition. Et pour une personne vivant en couple, aucune précision.
Cette augmentation de 100€ s'étalera sur combien d'années? aucune précision non plus.

Le 02-03-2017 par cathy :
bravo et mercie car je suis une petite retraitée qui a du arreter mon emploie pendant 12 ans pour m'occuppée de ma fille handicapée mentale

Le 02-03-2017 par STOP Manipulation :
Il ne fera rien pour les personnes handicapées il a pratiquement détruit la loi sur l'obligation d'embauche des travailleurs handicapés quand il était ministre
il est le successeur de Monsieur Hollande. Monsieur Hollande avait promis il n'a rien fait si une chose il a reculé la loi sur accessibilité de 2015 à 2025
Les gens de gauche n'ont jamais rien fait pour les personnes handicapées ils les discriminent

Le 02-03-2017 par Lilhandi :
Il a un programme mais je préfère nettement attendre car Alain JUPPE pourrait bien revenir. Macron me fait peur avec son programme. Le moment est grave.

Le 02-03-2017 par Daniel :
Pour ce qui me concerne , je me souviens d'Hollande et sa longue litanie de : " Moi Président " ... Je ne sais pas si 100 € par mois soit crédible pour ce qui concerne l'AAH . Maintenant si comme le disait Marine Le Pen , on sortait de l'Europe , il est possible d'être patriotes civilisés ou non , c'est le propre de l'humain de toutes les façons . Je pense que l'Union Européenne est mauvaise en tout et pour tout pour la finance celui de l'allocation pour handicapés et ceci depuis le traité de Maastricht sous le règne de François Mitterrand .

Le 02-03-2017 par Camile :
Je suis aidant de ma femme handicap ce sous va changer pour moi rien apparament comme d habitude que du pipo

Le 03-03-2017 par Optimiste :
Très dubitative concernant l'emploi... Dans sa loi, il a supprimé l'obligation d'emploi direct aux entreprises et ne propose rien pour inciter à embaucher. Pour l'aah, ça fera 25€/an d'augmentation,alors que le montant a stagné durant ces 5 années, c'est le minimum. Enfin, il a rendu imposable les rentes liés au dédommagement des victimes d'accident qui ont rendu handicapé et là, c'est le seul qui avait osé faire ça... Rien pour revenir sur cette honteuse et scandaleuse décision de sa loi. Personne n'est à l'abri d'un accident.

Le 03-03-2017 par anonyme :
Emmanuel Macron n'a jamais promis d'augmenter l'A.A.H. de 100€ par mois, ce sera 100€ sur 5 ans, il ne faut pas se faire d'illusion.Donc 20€ par an soit 1€67 par mois, il se moque de nous.

Le 03-03-2017 par Jérôme :
100 euros de plus pour arriver à 909 € !!! Mine de rien c'est malheureusement Sarkozy qui en a fait le plus pour nous financièrement. C'est vraiment désolant.

Le 03-03-2017 par Anonyme :
Et quand est-il des personnes avec un taux d'invalidité sup.à 80% et dans l'incapacité totale de travailler ? Ce fameux minima social représente-il un revenu décent?!!! Honte à vous!! Tt comme fillon.

Le 04-03-2017 par Dominique Fausser :
Ce programme a été élaboré avec l'aide de 5000 personnes acceptant d'y participer et concernées par le handicap (dont moi-même ayant une fille en situation handicap). C'est une démarche participative pour apporter des solutions pragmatiques (même si on ne peut pas tout faire ...vu l'état actuel de la France). A chacun de faire son opinion, pour ma part j'apprécie sa volonté de sortir la France par le haut tout en ayant une vision solidaire des financements et des actions.
Ceux qui y ont participé veilleront à son application
https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/handicap

Le 04-03-2017 par armelle :
A quoi bon augmenter l'AAH si AAH + revenus (ESAT par exemple) est limité. Il ferait mieux de modifier l'aide sociale pour foyer d'hébergement, qu'elle ne soit plus une créance sur succession, chose que bon nombre de personnes ne sait pas.

Le 04-03-2017 par Walter Salens :
J'espère que les personnes concernées ont lu ou imprimé le texte. Pour mémoire: la problématique ne se limite pas à l'AAH ou au l'handicap moteur.

Le 07-03-2017 par Eva :
100 € d augmentation en 5 ans, moi je trouve ça raisonnable. J espere que ce sera appliqué !

Le 07-03-2017 par Kinou :
Oh! Mr Macron s'est réveillé pour nos annoncé tjrs les mêmes mesurettes . Mr Macron qui avait fait le programme économique du candidat Hollande. Ils n'ont rien trouvé mieux que de nous voler les fonds destinés aux handicapés pour les déduire frauduleusement de la sécurité sociale , et nous annonce que la sécu était redressée. Quelle honte! 100€/5ans, quelle générosité !! , quand on voit le faste de la campagne de Mr Macron! A votre avis c'est du social ça ? Pour moi c'est abject.
Quand à Mme Le Pen rien n'est financé. Normal puisqu'elle a affirmé à la télé qu'elle n'était pas comptable!!!Nous voilà rassuré avec des candidats incapables.

Le 07-03-2017 par jj1954 :
aidant d'un fils handicapé psychique vivant au domicile : très dur financièrement (je dépense beaucoup pour lui malgré son AAH) et moralement. Pour une vie digne, l'alloc ne suffit pas; Et je suis épuisée. Facile de dire qu'il faut faire comme s'il n'était pas là, et indécent.

Le 08-03-2017 par MAURICE William :
Retraite anticipé et handicap je suis père et tuteur de mon fils handicapé à la naissance son état de santé se dégrade rapidement et je souhaiterai pour l assister davantage partir en retraite anticipé j'ai mes cotisations en 2018 mais on m'oblige à travailler jusqu'à 60 ans et j'aurai cotisé 45 annuités laisser nous partir dès nos cotisations acquises car notre vie est très difficile, nous sommes usés psychologiquement.

Le 11-03-2017 par Sy :
Je pense que la raison est temoin considérant que l on beneficie a present d une prime d activité concluente,de l aménagement social en projet ainsi que la formation des proches et leur rémunération 5€ par heure sans oublier la duree de 10 a 20 ans accordée a la prestation qui laisse le temps de travailler de l argent de la santé et des.droits

Le 11-03-2017 par Sy :
Il s agit tres certainement de 100€ par mois de revalorisation soit 200€ par annee.c est bon signe que notre volonté est respectee.

Le 15-03-2017 par Rémyphan :
Les personnes en situation de handicap ont besoin d'une véritable intégration dans tous les domaines de la vie. Nous avons en France 50 ans de retard sur des pays européens tels que la Belgique, l'Allemagne...
Nos Politiques actuelles continuent de cautionner l'exil du handicap mental en Belgique

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches