Edouard Philippe annonce une revalorisation de l'AAH

Résumé : Le Premier ministre Édouard Philippe tient, le 4 juillet 2017, son discours de politique générale à l'Assemblée nationale. Pour l'occasion, il annonce la revalorisation, "dès 2018", de l'AAH (Allocation adulte handicapé). Et autres mesures santé..

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'hémicycle a fait le plein le 4 juillet 2017. Édouard Philippe y déroulait son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale. Pendant une heure quinze, un catalogue de mesures ont été annoncées ou confirmées et, parmi elles, la revalorisation « dès 2018 » de l'allocation adulte handicapé (AAH), actuellement à 810.89 euros à taux plein, ainsi que du minimum vieillesse, conformément à une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. « Nous simplifierons les procédures pour les titulaires de droits sociaux qui souvent, par désespoir ou ignorance, ne les réclament plus », a par ailleurs déclaré le Premier ministre. 

AAH à 900 euros

Dans sa feuille de route, publiée le 3 juillet 2017, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait inscrit « un revenu décent assuré pour tous avec des minima sociaux plus simples ». Elle prévoit « une augmentation ciblée du montant de la prime d'activité dès 2018, puis la revalorisation des montants du minimum vieillesse et de l'allocation adulte handicapé à 900 euros ». Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du handicap l'avait, elle aussi, annoncé devant le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) quelques jours auparavant (article en lien ci-dessous). En préambule de son annonce devant les députés, Edouard Philippe avait déclaré : « Nous serons tous ici, tous, jugés sur la façon dont nous nous comportons avec les plus faibles. Pas seulement pour changer le regard que la société porte sur eux, sur le handicap, sur les personnes âgées, sur les plus pauvres, mais aussi pour reconnaître tout ce que nous pouvons recevoir d'eux. »  

Et les autres ?

L'augmentation de l'AAH avait été, lors de la campagne, l'objet de toutes les enchères entre les candidats : + 90, + 100, + 200, égale au SMIC. Depuis son accession au pouvoir, c'est d'ailleurs l'une des rares mesures concrètes évoquées par le nouveau gouvernement en matière de handicap (à part le 4ème plan autisme qui sera annoncé par le chef de l'Etat le 6 juillet à l'Elysée). Comme un symbole qui cristallise les attentes d'un million de bénéficiaires, même si son montant restera en dessous du seuil de pauvreté évalué à environ 1 000 euros en France. Mais qui ne doit pas occulter d'autres situations financières complexes, voire critiques, qui n'ont, pour le moment, fait l'objet d'aucune promesse. Quid de la revalorisation de la pension d'invalidité, de la désindexation de l'attribution de l'AAH des revenus du conjoint, de la réévaluation de la prestation de compensation du handicap (PCH) ? Pas à l'ordre du jour ! Ce sont pourtant des sujets « vitaux » sur lesquels il semblera difficile de faire l'impasse dans les cinq ans à venir…  

Handicap : une des priorités

Edouard Philippe a pourtant rappelé, comme l'avait fait le candidat Macron, que les personnes en situation de handicap constitueraient « une des priorités du quinquennat » -à noter que ses prédécesseurs (Fillon, Valls, Ayrault) n'avaient jamais ou à peine mentionné le handicap dans leur discours de politique générale-. Il appelle « à une mobilisation nationale (…) sous l'impulsion du président de République et la conduite de la secrétaire d'Etat ». « Les personnes en situation de handicap et celles qui les accompagnent ont droit à la solidarité nationale, a poursuivi le Premier ministre. Elles ont besoin de bien plus encore, et elles peuvent nous apporter davantage. Un enfant handicapé scolarisé, ce n'est pas simplement une histoire d'argent ni même de justice, c'est une chance pour l'ensemble de ses camarades. Une entreprise ou une collectivité territoriale qui embauche plutôt que de payer une taxe, c'est une communauté de travail plus forte et plus motivée. » Il prévient tout de même :  « Les moyens ne pourront pas être illimités mais l'énergie que nous y mettrons ne sera pas comptée ». Le discours d'Edouard Philippe sur le handicap a été abondamment  applaudi, de façon presque unanime par l'ensemble des groupes politiques. Reste malgré tout à savoir comment le « cadeau » de l'AAH, dont le montant est estimé à 100 millions d'euros, sera financé dans la mesure où il manque 8 milliards pour boucler le budget 2018. 

D'autres annonces sur le volet santé…  

La sécurité sociale

Edouard Philippe a également voulu « rassurer les Français sur le futur de la Sécurité sociale », le « patrimoine de ceux qui n'en ont pas ». Il observe un « système mal coordonné », « la répartition entre urgence et consultation, entre soins de ville et soins hospitaliers pas optimale ». La prévention sera le pivot de la stratégie nationale de santé discutée à l'automne.  

Vaccination obligatoire

Des maladies que l'on croyait éradiquées se développent à nouveau sur notre territoire. Des enfants meurent de la rougeole aujourd'hui en France. « Dans la patrie de Pasteur ce n'est pas admissible ». L'an prochain, les vaccins pour la petite enfance, qui sont unanimement recommandés par les autorités de santé, deviendront obligatoires.

Paquet de tabac à 10 euros

Chaque année le tabac en France entraine plus de 80 000 décès. C'est la première cause de mortalité évitable, et la consommation quotidienne de tabac augmente chez les adolescents. « Ne rien faire est exclu. Nous porterons progressivement le prix du paquet de cigarettes à 10 euros en luttant sans merci contre les trafics qui minent cette politique de santé autant qu'ils fragilisent ceux qui respectent la loi. »  

Les déserts médicaux

La ministre de la Santé prépare, pour le mois de septembre 2017, un plan de lutte contre les déserts médicaux en bonne intelligence avec les collectivités territoriales et les acteurs du monde de la santé. « En la matière, la télémédecine offre des opportunités formidables. Nous les favoriserons. »  

Reste à charge sur aides auditives

Pour « rompre le cercle vicieux du renoncement aux soins », le Premier ministre promet par ailleurs la mise en place de nouvelles offres de soin sans reste à charge concernant l'optique, les soins dentaires et les aides auditives, d'ici la fin du quinquennat.    

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 04-07-2017 par Bernard :
Il faudrait que se soit rétroactif sur les 20 dernière années

Le 04-07-2017 par Bruno :
900€ une. Gagure. 950 serait. Plus. Juste. Et. Remettre. Le système. A plat. Car trop d'abus

Le 04-07-2017 par ANDREAZ :
Cela me semble correct car il ne peut pas faire de miracle non plus ..
L'argent ne se trouve pas sous le pied d'un cheval

Le 04-07-2017 par nath :
bravo, MACRON, ma situation de mon handicap sera mieux, mais le probleme est dure a avaller, je suis pacte avec mon conjoint 'ressources de la CAF)il me supprime mon handicap de moite car mon fils a 20 ans, il est etudiant et je paye le loyer et les factures, je n'arrive pas a gerer cela, a cause de bloquer ressources CAF??? nath

Le 04-07-2017 par nath :
bravo, MACRON, ma situation de mon handicap sera mieux, mais le probleme est dure a avaller, je suis pacte avec mon conjoint 'ressources de la CAF)il me supprime mon handicap de moite car mon fils a 20 ans, il est etudiant et je paye le loyer et les factures, je n'arrive pas a gerer cela, a cause de bloquer ressources CAF??? nath

Le 04-07-2017 par Langel :
Ridicule 900 euros une fois mon loyer et les charges payées il me restera 450 euros pour les courses, cantine, et il reste plus rien pour épargner ni loisir ni fringues ni pompes géniale mes filles vont être heureuse.
On a travaillé pour certains avant d'être à l'AAH. J'aurais préféré 1000/1100€

Le 04-07-2017 par Menez :
Je suis satisfait des promesses faites par notre premier ministre le 4.07 2017 concernant l'allocation adulte handicapés Je ne regrette pas mes 4 votes pour Mr MACRON ET Mr bachelier . Je vous remercie de cette réelle prise en compte des anciens travailleurs devenus handicapés faute peux être d'en avoir trop fait . Soit pour moi même. Soit pour la France ! On avait besoin de sang neuf, on l'à élu . Bravo et merci d'exister . Serge MENEZ

Le 04-07-2017 par Etienne :
Je trouve que c'est un beau geste. Peut etre certains handicaps physiques lourds mériteraient-ils une revalorisation plus forte. Quoi qu'il en soit, le minimum est d'attendre un peu avant de dire merci. Bonne soiée

Le 04-07-2017 par eric :
2018?Mais quel mois?Novembre?...

Le 05-07-2017 par TONY :
moi je ne serai satisfait lorsque je verrai si oui on recu cette augmantation de 100euros je reste dans l'attente 2018 on verra si la promesse de Macron sera tenu

Le 05-07-2017 par mms74 :
Mon épouse touche l'AAH DEPUIS LE MOI DE JANVIER ELLE NE TOUCHE PLUS LES ALLOCATIONS FAMILIALE DONC SUPPRESSION DU DROIT A LA MAJORATION POUR VIE AUTONOME? OU EST LE RAPPORT AVEC l' AF ?
elle a toujours son handicape et le gardera a vie.
Profiter de la faiblesse des personnes handicapés pour leurs supprimer des aides.

Le 05-07-2017 par gg :
Qu'on donne à Edouard Philippe 900 E/M et qu'il nous prouve comment il arrive à vivre

Le 05-07-2017 par mms74 :
Il y a une injustice que personne ne parle, et que beaucoup de personnes sont concernées.
je touche une pension d'invalidité par la sécurité sociale pour + de 60% DE HANDICAPE JE SUIS IMPOSABLE SUR MA PENSION PAR CONTRE ELLE NE COMPTE PAS POUR MA RETRAITE.

Le 05-07-2017 par isa :
sa serai bien aussi que L AAH soit plus reconnu sur les revenus des conjoints car je trouve cela lamentable que l on soit tributaire de son conjoint et je trouve cela encore plus handicapant et de plus on m enlève L AAH MAIS SA ENLEVE PAS MON HANDICAPE POUR AUTANT

Le 05-07-2017 par Domi :
Pour trouver le financement il suffit de supprimer le RSA à ceux qui n'en ont pas besoin et il y en a beaucoup de plus nous devrions avoir la CMU d'office nous aussi car c'est complètement injuste de voir des valides en bénéficier et nous on ne peut se payer des spécialistes !!!

Le 05-07-2017 par Janick :
Il faut arrêter de prendre en compte les revenus du conjoint
Et supprimer le délai bienale pour monter son dossier...surtout avec l'efficacité de la caf des Bouches-du-Rhône

Le 05-07-2017 par dominique bernier :
AAH à 900€ ? DE QUI SE MOQUE T'ON ??? ON SURVIT à PEINE AVEC 810 CE N'EST 90€ QUI VONT FAIRE LA DIFFéRENCE; nous sommes encore en dessous du seuil de PAUVRETé !!! c'est SCANDALEUX

Le 05-07-2017 par Flochant :
900€ pour vivre quand on ne travail pas car le handicap est trop profond. Que l'on et dans une MAS, qu'il faut payer le prix de journée (entre 500 et 600€ par mois)et qu'il faut acheter:
ses vêtements, ses produits de toilette, enfin vivre "comme tous le monde".
quand on pense que des personnes se gobergent en gagnant des millions à rien faire et que l'on va leur supprimer L'ISF qui bien utilisé pourrait largement financer une plus grande augmentation...

Le 05-07-2017 par Lylou Zen :
Trouvez-vous normal comme le dit si bien une personne dans son commentaire que l'on demande les ressources de notre conjoint ! Non seulement on subit notre handicap sans compter tous les aléas qui s'y greffer, mais quand la MDPH vous octroie l'AAH on vous refuse car les revenus de notre conjoint dépasse le plafond. On se moque si on touche (pour ma part) 384€/mois de Pension Invalidité Catégorie 2 et une mini prévoyance de à peine 20€. Et on vous dit : vous ne rentrez pas dans la catégorie des gens qui peuvent la percevoir. J'ajoute que mon Mari retraité de l'enseignement n'a pas un revenu très élevé mais juste trop ! Le Gouvernement veut bouger, qu'il bouge et puisse nous reconnaître avec notre situation d'handicap et pas le salaire ou retraite de notre conjoint ! Nous sommes frustrés par toutes nos démarches, à cause de notre handicap de vivre dans la frustration. Bref ! Que le Gouvernement trouve très vite NOTRE DIGNITÉ.
Lylou Zen

Le 06-07-2017 par Janick :
Oui on aimerait avoir un peu plus que 900 euros. .
Il y a également beaucoup de personnes dans des situations plus dramatiques. ...
Mais encore une fois il ne faut pas tenir compte des revenus du conjoint pour l'attribution de l'allocation

Le 06-07-2017 par hard8 :
trouver vous normal que etant reconnue comme handicaper ayant fais deus arfartus et diminuer completement et je touche 7.33eu car il enleve les jour feries Jaistravailler a lage de 16ans dans le batiment et une petite pension tous les 3 mois avec 7.33eur il faus vraiment ce cerais la c einture quand j ais des problemes de facture ma banque me prenne 130eur cher lcl ce son des charognare et il nous enfonce encore plus il ce fond de l argent sur les pauvre gents qui on eu la malchance d avoir eu un incident dele vie et ya personne pour nous aider alor vous edoua phillipe avec vos belle parolle comme d abitude ques que vous attender pour nous aider

Le 06-07-2017 par Margie :
Bonjour, à tousssss.bravooooo à notre premier ministre Édouard Sophie cluzel ...vive les promesse tenue par notre président Macron ces déjà un grand pas.merci à vous les nouveaux politique 2017 youyouyouyou bravo

Le 06-07-2017 par Julie3112 :
Moi je suis bénéficiaire de l aah car j'ai un handicap reconnu comme impossibilité de trouver un emplois stable et j'ai deux enfants en bas âges je trouve que c est scandaleux de la montée à 900 euros alors que quand on a une difficulté de concentration de mémorisation de vertiges avec perte de l équilibre et j'en passe on devrait pouvoir bénéficier de au moin le smig en allocation et mise en place des apl car la vie est trop cher actuellement est sa va devenir de plus en plus cher

Le 07-07-2017 par Cybnes :
Bonjour
Ça serait bien aussi qu' ils regarde aussi pour la prime d activité car les personne qui sont en invalidité et touche une pension d invalidité n ont pas le droit à la prime d activité alors que la pension d invalidité est imposable comme les salaires...
Moi je travail min mari a sa pension d invalidité nous avons 2 enfants a charge et on a pas le droit à la prime d activité alors que avant on avait le droit à la prime pour l emploi.....
On dirait que c est une faveur d être en invalidité.....

Le 07-07-2017 par josiane :
Je vie avec une pension d invalidité 900 euros de mon travail suis reconnu handicapés a 80par la mdph75 et je vie avec pas le choix et je pleure pas il a pire que mois

Le 07-07-2017 par eric :
Ce qui est également invraisemblable c'est que nous n'avons meme pas droit à une aide pour la mutuelle et payons plein pot notre mutuelle comme les gens en bonne santé, il faut en parler aussi car avec 800 euros pour survivre je dois payer 60 euros chaque mois pour avoir une mutuelle, quelle abhération!

Le 10-07-2017 par Marie José :
Pour infos : pétition de Eric Michiels, plus de 122000 personnes l'ont signée à ce jour.
Augmentation de l'AAH et
que les revenus du conjoint ou de la conjointe ne soient pas
retenus pour le calcul de l'AAH.
"L'union fait la force".

Le 10-07-2017 par eric :
Bonjour à tous, une pétition est toujours une bonne idée mais je crois qu'il serait beaucoup plus interessant et aurait certainement un vrai impact de faire l'effort d'écrire comme je viens de le faire à madame cluzel en exposant nos revendications et entre autres demander une aide à la mutuelle ainsi que la suppression des franchises médicales.Je tiens son adresse à disposition bien sur et franchement je suis certain que si 200000 lettres lettres manuscrites parvenaient au secrétariat de cette dame il y aurait un impact mais encore faut il que nous les personnes handicapées sortions de nos gémissements et agissions un peu, ça demande 10 minutes de notre temps d'écrire une lettre.

Le 11-07-2017 par sandrine :
on ne doit pas tenir des revenus du conjoint cela agrave un handicap c est honteux que cela changa avant l ete

Le 12-07-2017 par memee :
je suis ravie que l 'aah augmente.Mais les conditions de travail et de rendement ne sont évoqués,les fiches de production existe,les heures de soutien? formation professionnelle? etc...

Le 12-07-2017 par Pierre :
900 euros, c'est toujours mieux que sous Hollande (mais bien moins que sous Sarkozy).

Par contre, handicapé entre 50 et 79%, j'aurais apprécié avoir la CMU-C à laquelle je n'ai pas droit.
Surtout l'âge venant.
Devoir cotiser à une mutuelle, même si on a une aide, c'est un peu dur pour un handicapé.

Le 13-07-2017 par vivi :
Bonjour, je trouve scandaleux de cette petite augmentation car avec 900 euro ce n'est pas possible d'avoir une vie sociale épanouie pour les personnes handicapés. Il y a tout de même un dysfonctionnement entre les administrations. Plus de fric vu qu'il descende les enfants de catégorie alors que leur santé se dégrade, je ne comprends pas leur logique.

Le 15-07-2017 par christian :
pour réussir à avoir un revenu décent,qu'il mette le revenu fiscal de référence pour prétendre avoir droit à l'aah à 25000euros au lieu de 19461 euros pour un couple avec une personne handicapée

Le 16-07-2017 par ff1kdp :
Je ne suis hélas plus en mesure d'être actif, alors je demande humblement ce que le plus modeste des "actifs" puisse légalement exiger, le SMIC. Est-ce déraisonnable ? Le SMIC, ce n'est pas extravagant ! C'est à peine le minimum vital théorique en société développé ! (Sans compter que les besoins vitaux d'un invalide sont bien plus conséquents que ceux d'un valide…)Vous en connaissez, des gens satisfaits avec le SMIC ?
Tant que l'AAH ne sera pas équivalente au SMIC je continuerai d'être insatisfait. Si des invalides sont satisfaits avec 900 €, tant mieux pour eux. C'est loin d'être mon cas : comme nombre d'entre eux, j'aurais été en mesure de percevoir bien plus si le sort n'en avait pas décidé ainsi. Alors pourquoi se contenter de cette obole indigne ? (Bien sur nous ne sommes pas productifs mais tous les nantis le sont-il vraiment eux aussi ? )

Le 16-07-2017 par Hermès :
Bonjour, 2 euros de Hollande contre 100 euros de Macron !!?? Une augmentation importante mais nous estimons plus.

Le 18-07-2017 par tassain :
bonjour,
je suis handicapée touche l aah 810 euro par mois, j ai pas le droit a la CMU cela m oblige a payer une mutuelle qui ne avantage pas.waou 100 euro de plus ok sa va un peu m aider mais j aimerais qu ils augmente la ahh pour que nous puissions vivre correctement mais franchement avec toutes les difficultés que je connais pour être reconnue dans le monde du travail et trouvé un en fonction de mon handicap c est super dur pas de vie sociable non plus il serait bien qu il refasse aussi une loi pour que le salaire des conjoints ne soit pas pris avec la aah,que l on puisse toucher la prime d activité.

Le 19-07-2017 par Aldo :
Quand on ne sait pas ce que l'on perd pour 100€, effectivement on se réjoui de cette revalorisation. C'est 100€ sont justement se qu'il faut pour vous en enlever 250€ de l'autre côté. Je vous laisse cherche par vous même pour trouver l'arnaque.

Le 20-07-2017 par Gladys :
Je vis seule avec ma fille de 12 ans je touche aah quand à ma fille aeh difficile dans ses conditions de vivre correctement une fois payer facture reste à peine 300 euros pour nourriture cantine essence je vous parle pas de vacances puisse que l on ne connait pas ce mot moi je ne peux même pas soigner ma maladie du moins soulager les tas douleurs dont je souffre car ne peux prétendre à la cmu et pas les moyens de prendre mutuelle

Le 21-07-2017 par dgggg :
a voir, 900 € au lieu de 800 € c'est mieux que rien mais si on nous descend pas les allocations logement en compensation ....prudence

Le 21-07-2017 par Hermès :
Nous visons sur l'attribution de prime de Noël en faveur des handicapés. Merci.

Le 23-07-2017 par Léa :
touchons pas aux allocations logements qui ont déjà baissé, augmentons-les plutôt.

Le 23-07-2017 par angus :
Pour avoir travaillé jusqu'à l épuisement tout le monde s en fout mais mes trimestres devraient compter double.....pas de reconnaissance ou plutôt si : la misère en remerciement.

Le 23-07-2017 par Alain :
J'ai. Être lisencier causse. Accident. De. Travail. Et. Toucher 265 euros tous. Les 3 mois il on été repris et doit renboussef le tous et mon andicape et. Toujours. La sciatique intermittent et. Hernie je touche. Plus. Rien sois disant sa marche avec les 10% 20 % 5% il on retirée et me le redonnerai en 2029. Grave je suis en fin droit. Je. Soufre je. Ces plus quoi. Faire pour. Vivre très dur pour. Moi avec 488 part mois merci d aider

Le 23-07-2017 par youplala :
Il est vrai que ce n'est pas encore assez mais c'est vital et c'est déjà bien. Mx vaut ça que devoir virer les maladies invisibles du programme par ex.
Je vais pas être riche, mais moins galérer, et je suis déjà contente.
Pour la mutuelle, vous ne touchez pas l'acs ?
Mais c'est vrai que je trouve qu'on devrait avoir la CMUC, c'est logique ! et ça serait bien plus pratique que l'acs qui demande des démarches toutes les années, encore faut il en avoir les ressources psychiques.

Le 24-07-2017 par Life :
Pour 2018 ? Quelle lenteur !
Quand il s'agit de débloquer les fonds pour créer le nouveau statut de la "première dame de France" ça va beaucoup plus vite.

Quelle honte ! Et en plus ils nous baissent les APL...

Le 24-07-2017 par ganicus 25 :
bonjour lorsque lont touche l'aah et le complément de ressource baisse t'il nos APL merci pour vos réponse futur

Le 25-07-2017 par ff1kdp :
France-soir du 25 07 17 :
" Scolarisation, AAH à 900 euros et lancement du 4e plan autisme: la secrétaire d'État aux Personnes handicapées, Sophie Cluzel, a détaillé mardi les chantiers "urgents" concernant le handicap...
Interrogée par la Commission aux affaires sociales de l'Assemblée nationale, Mme Cluzel a dit avoir "commencé à travailler" à la revalorisation de l'AAH, l'une des promesses de campagne d'Emmanuel Macron.
"Il faut un minimum de ressources qui soit digne et respectueux des besoins. Aujourd'hui, l'AAH est à 810 euros mensuels, en-dessous du seuil de pauvreté, l'engagement c'est de le porter à 900 euros", a-t-elle dit aux députés, sans préciser le calendrier.
Cette allocation concerne un million de personnes en situation de handicap, majoritairement sans emploi. Le seuil de pauvreté se situe autour de 1.000 euros. "
Quelle misère ! Même pas 100 € d'augmentation ! Même pas le seuil de pauvreté...Et le CR là-dedans ??? Je m'en souviendrai pour les prochaines élections

Le 26-07-2017 par Bearsrouen :
1) nous resterons en dessous le seuil de pauvreté 2), l'aah dont le versement est effectué par la CAF , avec les nouvelles disposition du gouvernement nous ne gagnerons rien de plus !

Le 27-07-2017 par poulain chantal :
moi , je ne félicite macron car, ceux qui peuve se tenir debout et se débrouiller seul ,c'est trop ,mais poiur ceux ,au lit , en fauteuil, comment croyer vous ,qu'ils s'en sorte avec toute les dépences ?



Le 27-07-2017 par Dirothy :
1000 euros pour ma fille et moi....yessss cool on va enfin vivre et ce payer pour 1 fois un resto à 2 MERCI la France pffff j ai honte d être malade :(

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr