Elections : santé, quelles sont les priorités des Français ?

Résumé : Quelle place pour la santé dans le débat politique en vue des Présidentielles ? Dans un récent sondage, les Français expriment leurs priorités sur ce système précieux qu'ils redoutent de voir disparaître.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Le 1er décembre 2016, la Mutualité Française a lancé placedelasante.fr, un site participatif d'échanges et de débats sur le thème de la santé, ouvert à tous. Dans la continuité de cette initiative, elle organisait un grand évènement le 21 février 2017 à Paris, au cours duquel cinq candidats à l'élection présidentielle (Nicolas Dupont-Aignan, Benoit Hamon, François Fillon, Emmanuel Macron et Yannick Jadot) ont été invités à présenter leurs projets respectifs en matière de santé et de protection sociale, et à réagir aux préoccupations exprimées par les Français à ce sujet (article en lien ci-dessous).

A cette occasion, la Mutualité Française a sollicité Harris Interactive pour réaliser un sondage (en lien ci-dessous) sur les attentes des Français en matière de santé : quel regard les Français portent-ils sur leur système de santé ? Quels sont leurs souhaits prioritaires pour le faire évoluer ? Qu'attendent-ils de l'élection présidentielle de 2017 à cet égard ?

Que retenir de cette enquête ?

• Plus de 6 Français sur 10 considèrent que le système de santé de leur pays fonctionne bien (61%), mais plus des deux tiers d'entre eux se montrent pessimistes pour l'avenir de celui-ci (68%).
• S'ils se disent intéressés par la campagne présidentielle, 72% des Français estiment que les candidats ne parlent pas assez de santé et que les propositions de ces derniers ne répondent pas à leurs préoccupations personnelles. Pour eux, les 2 enjeux clés de cette campagne en matière de santé sont le financement de la protection sociale et l'accès aux soins pour tous.
• De manière générale, les Français sont très attachés à la Sécurité sociale et ne sont pas prêts à en remettre en cause les principes, même s'ils sont inquiets à l'égard du déficit perçu et pensent que les soins seront moins bien remboursés à l'avenir.
• Selon les Français, la réduction du déficit de la Sécurité sociale passe en priorité par une rationalisation de son fonctionnement (meilleure organisation du système de santé, davantage de contrôles, développement de la prévention), et non par des augmentations de taxes ou des restrictions sur les remboursements.
• Pour améliorer l'accès aux soins pour tous, les mesures jugées les plus importantes sont la lutte contre les déserts médicaux et la limitation des coûts qui pèsent sur les patients (dépassements d'honoraires, prix de certains produits).
• En-dehors du financement de la protection sociale et de l'accès aux soins, la prise en charge de la dépendance et le développement de la prévention sont les autres enjeux importants de cette campagne pour les Français. Les autres thèmes sont un peu moins prégnants à leurs yeux. A noter que les Français sont partagés quant à l'utilisation des nouvelles technologies dans les pratiques de consultations et de soins.

© Capture vidéo Place de la santé

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr