Le pape plaide pour le droit des personnes handicapées à une sexualité

Résumé : 'La dimension affective et sexuelle de la personne handicapée mérite une particulière attention', a écrit le pape. Or, déplore-t-il, cet aspect est 'trop souvent négligé ou traité de façon superficielle et réductrice voire idéologique'.

Par , le 

CITE DU VATICAN, 8 jan (AFP) - Le pape Jean Paul II a plaidé jeudi pour le droit des handicapés à une vie sexuelle et affective, dans un message à un colloque sur "la dignité et les droits de la personne handicapée mentale" en cours au Vatican.
La personne handicapée "a un besoin d'affection aussi important que tout autre personne", souligne Jean Paul II dans ce message adressé à ce symposium organisé par la congrégation pour la doctrine de la foi.
"La dimension affective et sexuelle de la personne handicapée mérite une particulière attention", a écrit le pape. Or, déplore-t-il, cet aspect est "trop souvent négligé ou traité de façon superficielle et réductrice voire idéologique".
La personne handicapée "a aussi besoin d'aimer et d'être aimée, elle a besoin de tendresse et d'être entourée, d'intimité", poursuit le pape.
"Peut-être plus que d'autres malades, les personnes retardées mentalement ont besoin d'attention, d'affection, de compréhension, d'amour: on ne peut pas les laisser seules", met en garde le souverain pontife, "presque désarmées et sans défense face à la difficile tâche d'affronter la vie".
"Malheureusement, dans la réalité, la personne handicapée se trouve à vivre cette exigence légitime et naturelle dans une situation de désavantage, qui devient de plus en plus évidente au moment du passage de l'enfance à l'âge adulte", a estimé Jean Paul II.
Le pape souligne l'importance de l'intégration des personnes handicapées dans une vie communautaire. "Les contacts amicaux avec un entourage préparé" peuvent les aider à "vivre des relations enrichissantes, fécondes et satisfaisantes" ainsi qu'à "leur faire prendre conscience de leur capacité de recevoir et donner de l'amour".
Le président de la Fédération italienne pour l'intégration des handicapés (FISH), Pietro Barbieri, a commenté cette déclaration en affirmant qu'elle pourrait aider "à vaincre un tabou", celui de la sexualité des handicapés.
"Par ces paroles du pape, l'Eglise aussi a reconnu notre vie sexuelle alors que jusqu'il y a peu de temps, elle suggérait la stérilisation des handicapés mentaux", a dit M. Barbieri.
nm/ps/dl tf

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches