"Super-humains" handicapés : le clip qui déchire !

Résumé : Sur le tempo de Yes I can, athlètes et artistes handicapés se lancent dans des prouesses insensées. Ce sont les super-humains en route pour les Jeux paralympiques de Rio. Trois minutes de pure vitalité et une grande claque aux préjugés !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Une pilote d'avion sans bras, un boxeur porteur de trisomie 21, un crooneur paraplégique, un danseur de claquettes unijambiste… Mais aussi des judokas, nageurs, pongistes, sauteurs, archers. Tous handicapés ! Quatre ans plus tard, les Superhumans sont de retour, et scandent à tue-tête : « Yes I can » (Oui je peux).

Tout est possible

Sélectionnés par Channel 4, ils incarnent, à moins de deux mois des Jeux paralympiques de Rio, ces talents qui contribuent à battre en brèche les idées reçues sur les personnes handicapées. Tous se donnent à fond sur le classique de Sammy Davis Jr de 1964, orchestré avec brio par un groupe de seize musiciens en situation de handicap. Une vingtaine de champions se sont ainsi prêtés au jeu de cette comédie musicale punchy. Jusqu'au moment où… Silence, parenthèse ! Un jeune postulant face à un recruteur s'entend répondre : « No you can't » (Non vous ne pouvez pas). Porte close, destin brisé ? Never car la musique repart de plus belle et, sur un tempo fringant, laisse envisager tous les possibles…

Londres, sans précédent

Déjà en 2012, la première campagne britannique de promotion autour des Jeux de Londres, sur le thème « Meet the superhumans » (A la rencontre des super-humains), avait contribué à donner une autre image du handicap, où la performance primait sur la « déficience ». Rappelons qu'à Londres, 2,7 millions de tickets avaient été vendus pour assister aux épreuves paralympiques, le taux de remplissage des enceintes sportives (95%) s'élevant à un niveau pratiquement équivalent à celui des Jeux olympiques. Avec 11,2 millions de téléspectateurs, la chaîne britannique Channel 4 avait, par exemple, battu son record d'audience depuis dix ans. Après les Jeux de Londres, 81% des Britanniques estimaient qu'ils avaient eu un impact significatif pour améliorer la perception des personnes en situation de handicap.

Dernière ligne droite avant Rio

En 2016, même combat et nouveau slogan : « We are the superhumans » (Nous sommes les super-humains). Trois minutes savoureuses et énergiques, dernière ligne droite avant Rio, du 7 au 18 septembre 2016. Tous les profits de ce clip (également en version sous-titrée et audiodécrite en anglais), mis en ligne le 14 juillet, seront reversés à l'association paralympique britannique. Sur le site dédié (en lien ci-dessous), de courtes vidéos présentent plus en détails certains de ces protagonistes fascinants.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 19-08-2016 par amblard :
bravo vouloir et pouvoir
un véritable message

Le 07-09-2016 par Brigitte :
4 jours que je vois à la télé des scènes de pub pour les JO. Tous les soirs, je suis complètement remuée par le message hyper fort et positif de cette campagne.
Je veux simplement dire un Enorme bravo pour les messages qui nous sont envoyés !!!!!!!!!!!!!!! A nous les "sans problème"
Je serais très curieuse de savoir qui est à l'origine de cette "pub" ?
Et après tout cela je serais heureuse dr pouvoir sous un angle ou un autre de participer plus concrètement à cette action :))
Brigitte

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr