Formez-vous en zoothérapie : le bien-être par l'animal !

Devenir intervenant en médiation animale, c'est ce que propose un institut en Isère. Chiens, chèvres, lapins au service de ceux qui ont besoin de reprendre confiance en eux, de s'exprimer, de rompre l'isolement... Parmi eux, des enfants handicap

16 août 2013 • Par

Thèmes :

Illustration article

L'Institut français de zoothérapie propose des formations professionnelles et de recherche sur les pratiques de la médiation animale. Il est animé par une équipe de professionnels du social (psychologue-clinicien zoothérapeute, spécialiste des troubles du développement ou encore infirmière), sous la direction de François Berger, son fondateur, psychanalyste en médiation animale. Unique en France, il se situe à Velanne, en Isère, sur un parc de deux hectares.

L'animal ne ment pas

Plusieurs espèces ont investi les lieux : chiens, ânes, chevaux, poneys, lapins nains, cochon d'Inde ou chèvres des Pyrénées. Tous ont reçu une éducation spécialement dédiée aux programmes de médiation. L'animal ne ment pas, ne parle pas, ne juge pas et ne renvoie pas aux difficultés familiales et personnelles. Il se contente d'offrir sa présence rassurante, aimante, qui ne demande rien en retour. La thérapie par médiation animale, qui se pratique en individuel ou en petits groupes, cherche à éveiller des réactions visant à maintenir ou améliorer le potentiel cognitif, physique, psychosocial ou affectif. C'est aussi un outil pour développer la dextérité perdue, favoriser les capacités mentales, retisser le lien social et rompre l'isolement.

Des ambitions européennes

Cet institut a pour objectif de dispenser des formations sur ce thème, de développer un réseau de professionnels en Europe, de favoriser de nouvelles médiations animales pour les personnes dans le besoin, de faire circuler l'info à travers des colloques ou conférences pour que cette pratique diffuse chaque jour un peu plus dans nos sociétés. Mais aussi de mener une réflexion sur ce sujet avec les professionnels de santé, du social et de l'enseignement spécialisé.

7 formations spécialisées

Il propose sept formations ouvertes à tous ; il est néanmoins préférable que le futur intervenant ait de solides bases dans les domaines de la santé, du social ou de l'enseignement spécialisé. Au programme : un module adapté aux enfants ayant des troubles « dys », la présence animale leur permettant de reprendre confiance en eux, d'être valorisés, de s'exprimer... Mais cette aide peut aussi être bénéfique à certains enfants, même très jeunes, « en inadaptation sociale, avec des troubles du comportement », considérés « en danger ». D'autres thématiques encore : personnes en situation de handicap mental, autisme, personnes âgées. Sans oublier la formation du principal acteur, le chien médiateur, qui permet d'acquérir les bases élémentaires pour l'éducation de son compagnon.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires7 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

 
7 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.