2022 : aides aux entreprises adaptées à nouveau revalorisées

Après une hausse fin 2021, les aides financières au poste pour les entreprises adaptées, de travail temporaire et CDD tremplin sont revalorisées de 3,5 % le 1er mai 2022 pour faire face à une inflation sans précédent.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Les aides financières qui contribuent à compenser les conséquences du handicap pour les entreprises adaptées sont revalorisées de 3,5 % à compter du 1er mai 2022 (textes de loi en lien ci-dessous). Ces aides au poste étant indexées sur le Smic, elles sont revues à la hausse de manière exceptionnelle pour faire face à une inflation galopante. Elles avaient déjà augmenté de 3,2 % fin 2021.

Quels montants ?

Les montants annuels de l'aide par poste de travail à temps plein, selon l'âge, sont les suivants :

• 16 653 euros pour les travailleurs âgés de moins de 50 ans (contre 16 084 euros auparavant) ;
• 16 869 euros pour les travailleurs âgés de 50 à 55 ans (contre 16 293 euros) ;
• 17 302 euros pour les travailleurs âgés de 56 ans et plus (contre 16 711 euros),

Ces montants sont ajustés à Mayotte où le Smic n'est pas du même montant, soit par exemple 12 567 euros pour les travailleurs âgés de moins de 50 ans.

Pour les EATT et CDD tremplin aussi

Cette revalorisation concerne également les entreprises qui ont mis en place des contrats à durée déterminée (CDD) tremplin et les entreprises adaptées de travail temporaire (EATT). Ainsi, le montant annuel socle pour les CDD tremplin est fixé à 11 376 euros (contre 10 987 euros fin 2021) et à 4 836 euros pour les EATT (contre 3 526 euros).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.